AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (juls) she's like a rainbow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
- color bombs -
avatar

Messages : 34
Pseudo : spf
Célébrité, © : K.J Apa, © Imaginarium

Age : 21 ans.
Métier, étude : Etudiant dans le management.
Côté coeur : célibataire


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: (juls) she's like a rainbow   Lun 6 Mar - 15:53

She's like a rainbow
Julina & Jayden
« Although it hurts, I’ll be the first to say that I was wrong. Oh, I know I’m probably much too late to try to apologize for my mistakes, but I just want you to know »

Il en avait besoin Jay, d’aller faire un tour, de sortir de chez lui. Il venait d’avoir son père au téléphone, qui lui propose un stage dans son entreprise durant les vacances scolaires. Mais il en veut pas de ce stage, lui ce qu’il veut c’est partir. Loin et faire ce qu’il aime. Il voulait partir avec l’association dont il fait partis, il ne sait pas trop où, mais partir aider. Mais cela, il ne l’a pas dit à son père. Il a simplement dit ok. Encore une fois, il n’arrive pas à tenir tête à son père et il s’en veut pour cela. Il voudrait faire comme son grand frère, envoyer tout balancer, pour sa mère il ne le fera pas. Quatorze heures. Il devait réviser un peu ses cours, mais il n’avait carrément pas la tête à cela. Il serait bien allé courir ou à la salle, mais il voulait profiter de ce moment pour aller acheter quelques affaires. Des baskets certainement et quelques pantalons. Il fait partie de ces gars qui aiment bien faire du shopping, alors c’est là qu’il se rend. Il sort de chez lui, un peu remonté contre ce père qui veut contrôler toute sa vie et contre lui qui n’est pas capable de lui dire stop. Ce n’est pas très loin de chez lui le centre commercial, il décide d’y aller à pied, après tout cela fait du bien de marcher, ça n’a jamais tué personne. Eau claire market. Il sourit légèrement en arrivant devant. Cela fait un petit moment qu’il a envie de s’acheter des baskets, il ne sait pas exactement lesquels, mais il trouvera bien. Il tourne un bon moment dans le centre commercial, il n’entre pas d’abord dans les magasins. Il cible, il attend. De plus, il a l’habitude d’acheter vite, puis regretter plus tard. C’est un peu un acheteur compulsif, mais il a les moyens, un peu, beaucoup grâce à ses parents d’ailleurs. Il était finalement sur le point d’entrer dans un magasin de chaussure, avant d’apercevoir au loin un visage qui lui semblait très familier. En fait, il la reconnaîtrait parmi milles. Julina. Machinalement, son chemin change, il se dirige vers elle sans vraiment le vouloir. Il se dirige vers elle alors qu’il devrait faire demi-tour. Mais il n’y arrive pas. Il se rapproche doucement d’elle et il ressent quelque chose d’étrange en lui. Il ne sait pas ce qu’il lui dira, il n’aura certainement pas les mots. Mais il s’avance sans hésiter. A une époque, aller lui parler aurait été très simple. En fait, il l’aurait certainement appelé après avoir eu son père au téléphone. En fait, c’était son amie, sa meilleure amie, avant de devenir sa petite amie. Et en la quittant, il a tout perdu.  Mais il n’avait pas le choix, c’est ce qu’il se dit, c’est comme cela qu’il se convainc. Jay savait très bien que son père serait contre cette relation, alors au lieu de lutter pour cet amour, il a préféré y mettre terme, pour éviter à la jeune femme de souffrir et l’affrontement avec ses parents. « Juls. » Finit-il par dire en arrivant à côté d’elle. C'est la seule chose qu'il a trouvé à dire sur le moment. Il a envie de la prendre dans ses bras, mais il n'en fait rien, il se contente de la regarder. Jay a l’impression qu’elle est encore plus belle que la dernière fois qu’il ne l’a vu. En fait, depuis la rupture, ils ne se sont plus revus, plus parlé. Il peut comprendre le silence de la demoiselle, mais aujourd’hui, il n’a pas pu résister, il avait besoin d’aller lui parler. C’était peut-être égoïste de sa part, peut-être qu’elle n’a pas du tout envie de lui parler, mais elle lui manquait et c'était comme s'il n'avait pas le choix d'aller la voir. Il a longtemps redouté ce moment, mais il savait qu'il devait arriver un jour.  
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- funny guy -
avatar

Messages : 273
Pseudo : dreamonp aka fly.away
Célébrité, © : c. mendes la parfaite et gold anthem

Age : 21 yo.
Métier, étude : studying medicine while working in a clothing store.
Côté coeur : feeling like i'm waiting for something that isn't going to happen.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie : craving for chocolate, ice cream, nutella, hugh jackman's movies.
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (juls) she's like a rainbow   Mar 7 Mar - 0:36


 

she's like the rainbow.


nothing hurts more than being disappointed  by the person you thought would never hurt you.

Il existait deux types de personnes : celles douées en amour ... et les autres. Si Julina devait choisir une catégorie, elle choisirait sans aucun doute la seconde qui lui semblait bien plus adaptée. Avant, si on lui avait posé la question, elle aurait répondu sans hésiter qu'elle avait trouvé un homme, peut-être pas forcément l'homme idéal puisque la perfection n'existe pas, qui faisait battre son cœur, qui la faisait sourire, qui la rendait heureuse quoi. Mais ça ... c'était comme pour les lunettes, c'était avant. Cette période heureuse était désormais révolue. "Il en faut peu pour être heureux" ridicule comme formule ! Pourquoi donc Juls était-elle devenue si aigrie si on peut dire ? Pour une raison très simple mais fort douloureuse : elle s'était faite larguer en beauté durant les fêtes de fin d'année. Ah ça ... si elle s'y était attendue ... absolument pas ! Et puis ce n'était même pas comme si elle avait eu droit à une réelle explication, leur histoire était finie, point. Elle s'attendait à mieux venant de celui qu'elle avait toujours considéré comme son meilleur ami depuis qu'elle le connaissait. Jayden lui avait piétiné le cœur comme jamais et il avait bien fallu que Julina avance. Certains pourraient dire qu'il ne s'agissait que d'une amourette mais non. Certes, elle avait rencontré quelqu'un pendant sa semaine de vacances à Orlando mais cela ne signifiait pas qu'elle avait totalement oublié Jayden. Il y avait tout de même une part d'elle qui avait la sensation de le voir dans la rue alors que ce n'était pas le cas puisqu'il était chez ses parents à Calgary. Et voilà que maintenant, elle se retrouvait enceinte. De presque 2 mois. ça stressait pas mal la jolie brune. Il y avait tant de choses à faire. Elle avait d'ailleurs profité d'une sortie au centre commercial, seule, pour essayer de prendre son premier rendez-vous pré-natal. Au milieu de tout ce monde, on n'entendrait pas sa conversation. Et elle pouvait en profiter pour consommer du chocolat chaud tout en faisant du lèche-vitrine. Joyeux programme. Téléphone collé à l'oreille, Juls essayait de comprendre ce que la secrétaire lui disait. Elle lui proposait visiblement plusieurs horaires, cherchait à en savoir plus sur la grossesse, les conditions, ... Julina s'apprêtait d'ailleurs à confirmer mais elle avait été surprise par une voix masculine. Une voix qu'elle ne connaissait que trop bien puisque celle-ci appartenait à son ex-boyfriend : Jayden. Avant de se retourner, la belle brune prit le temps de finir sa conversation téléphonique lançant un simple : « Merci beaucoup pour vos renseignements. Je vous rappelle très rapidement pour confirmer. Bonne journée. Au revoir. » Elle rangea ensuite son téléphone dans une poche de son jean, inspira un bon coup et elle se retourna enfin. Oh Jayden. Celui-ci provoquait tout un tas de sentiments contradictoires chez la jeune femme et elle était complètement perdue. Néanmoins, elle ne devait pas oublier qu'il avait osé lui briser le cœur. Oui oui, oser. « Jay...den. » Non, elle n'allait pas lui faire le plaisir de l'appeler par son surnom. Elle était fâchée, déçue, triste et allait donc lui montrer. Elle restait toutefois surprise de le voir ici et qu'il soit venu la voir. « Hmmm ... qu'est-ce que tu fais là ? », osa-t-elle lui demander les bras croisés sur sa poitrine. Le monde était quand même sacrément petit. D'abord Naem maintenant Jayden.

COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- color bombs -
avatar

Messages : 34
Pseudo : spf
Célébrité, © : K.J Apa, © Imaginarium

Age : 21 ans.
Métier, étude : Etudiant dans le management.
Côté coeur : célibataire


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (juls) she's like a rainbow   Mar 7 Mar - 10:25

She's like a rainbow
Julina & Jayden
« Although it hurts, I’ll be the first to say that I was wrong. Oh, I know I’m probably much too late to try to apologize for my mistakes, but I just want you to know »

Longtemps tu t’étais imaginé le moment où tu reverrais Julina. Le jour où tu lui parlerais de nouveau. Tu espérais que vos retrouvailles se passeraient bien, mais tu n’allais pas te mentir, tu lui avais fait trop de mal à la jeune femme pour qu’elle ne te pardonne. Tu lui as fait trop de mal pour qu’elle oublie. Tu étais trop accaparé par regarder la silhouette de Juls que tu n’avais pas vu qu’elle était au téléphone. Tu avais toujours quasiment tout connu de la vie de la demoiselle et elle de la tienne. Mais aujourd’hui, c’était différent, et tu le sens. Cela ne faisait pas énormément de temps que vous ne vous parliez plus et tu as l’impression que cela fait une éternité et que vous étiez différents. C’est peut-être qu’une impression, ou peut-être pas. Elle raccroche avant de se retourner vers toi, elle est belle, tu penses, mais tu ne lui diras pas, ce n’était clairement pas ce qu’elle a besoin d’entendre de ta bouche aujourd’hui, bien que tu lui avais déjà dit à plusieurs reprises. Jayden qu’elle t’appelle. Même lorsque vous étiez fâchés l’un l’autre depuis que vous vous connaissez elle ne t’appelait jamais comme cela. Toujours Jay. Et vos disputes ne duraient jamais bien trop longtemps. Mais tu ne lui en veux pas. Tu ne peux pas lui en vouloir. Elle doit te détester, être déçu de toi. Il y avait de quoi. Tu t’étais rapproché d’elle après qu’elle s’est fait tromper par son mec de l’époque. Et c’est à partir de ce moment tu crois que tu ne l’as plus perçu seulement comme ta meilleure amie, mais comme la femme avec qui tu voulais être. Et comme ta réputation te précédait, elle a hésité et tu lui as prouvé que tu étais digne d’elle. Elle a accepté. Elle était alors ton amie, ta meilleure amie et ta petite amie. Et vous étiez beaux tous les deux. La perfection n’existe pas, mais elle était parfaite pour toi et tu as tout gâché. Elle te comprend certainement mieux que personne, elle a toujours été là pour toi, quoi qu’il puisse arriver dans ta vie.  Lorsqu’elle demande ce que tu fais ici, tu regardes un peu autour de toi. « Je suis venu faire quelques achats. » lui réponds-tu en la regardant de nouveau. « Et toi ? » demandes-tu à ton tour, après avoir hésité à lui poser la question. Vous étiez bien tous les deux, personnes n’auraient imaginé que tu la quitterais et encore moins durant les fêtes. Elle doit être encore plus énervée par le fait que tu ne lui aies pas donné de raisons. Tu ne pouvais pas lui dire que tu l’avais quitté parce que son père n’approuverait pas la relation et que tu étais trop faible pour te le mettre à dos et risquer d’être renier, comme ton grand frère et ainsi causer de la peine à ta mère. « Juls, je… » Tu hésites, il y a tant de choses que tu voulais lui dire, que tu étais désolé, que tu avais fait n’importe quoi, mais pour une raison qui te semblait bonne, que tu regrettes de la faire souffrir et tant d’autres sentiments. « Je suis content de te voir. Vraiment. » Dis-tu simplement en la regardant toujours. Julina ne doit pas l’être elle, contente de te voir, mais tu pourrais comprendre après tout, c’est certainement elle qui a le plus souffert de votre rupture.   
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- funny guy -
avatar

Messages : 273
Pseudo : dreamonp aka fly.away
Célébrité, © : c. mendes la parfaite et gold anthem

Age : 21 yo.
Métier, étude : studying medicine while working in a clothing store.
Côté coeur : feeling like i'm waiting for something that isn't going to happen.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie : craving for chocolate, ice cream, nutella, hugh jackman's movies.
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (juls) she's like a rainbow   Mer 15 Mar - 10:20


 

she's like the rainbow.


nothing hurts more than being disappointed  by the person you thought would never hurt you.

Julina aurait préféré que Jayden lui explique le pourquoi du comment de cette rupture si soudaine. Elle aurait aimé connaitre la raison de ce point final qui avait clôturé leur histoire. Parce que le fait de ne pas le savoir, elle avait l'impression que leur histoire était en suspend et c'était incroyablement déroutant comme situation. S'il avait décidé comme ça, presque du jour au lendemain, qu'il ne voulait plus être avec elle, il y avait forcément une raison, qu'elle ignorait. C'était un truc qui insupportait pas mal la jolie brune. Il y avait forcément dû y avoir un truc qui avait cloché pour que tout d'un coup Jayden soit pris de cette envie. Et en tant que nana, ça cogitait pas mal dans le cerveau de Julina. Est-ce qu'elle avait fait quelque chose de mal ? Est-ce qu'il s'était simplement lassé ? ça devait forcément venir d'elle, c'était obligé. Et puis ... s'il ne voulait plus d'elle, pourquoi devrait-elle attendre après lui ? Il serait certainement trop heureux d'apprendre qu'elle ne parvenait à passer à autre chose. Juls avait donc fait en sorte de ne pas lui donner ce plaisir. Elle était une grande fille, qui s'assumait pleinement et si J&J n'était plus alors elle allait avancer et c'était ce qu'elle avait fait. Mais entendre sa voix comme ça, c'était si soudain. Elle ne s'était absolument pas préparée à le revoir ni même à simplement entendre sa voix. C'était vraiment perturbant. Parce que du coup, elle n'avait pas préparé ce qu'elle allait lui dire. Elle pouvait tout à fait l'envoyer bouler et c'était ce qu'elle risquait de faire vu son caractère de cochon et la façon dont elle avait été affectée par cette rupture. Il n'y aurait pas de câlin, pas un sourire ni même un mot gentil. Jayden connaissait son passé avec les mecs, le manque de chance qu'elle avait eu et il venait de rejoindre le club de ceux qui lui avaient brisé le cœur ... D'ailleurs ... depuis combien de temps était-il derrière elle ? Est-ce qu'il avait entendu sa conversation ? Le fait qu'elle était enceinte ? A en voir sa tête, ça allait donc il était arrivé vers la fin de la discussion. Perfect. Manquerait plus qu'il apprenne qu'elle était enceinte et qu'il était l'un des pères potentiels. Pas qu'il y en ait des tas non plus. Il y avait juste deux possibilités : Jayden ou Naem. Par politesse, elle lui avait demandé ce qu'il faisait ici bien que le fait qu'il soit venu pour acheter des trucs paraisse totalement probable et quand il lui avait retourné la question, elle avait été pris de court. Ne surtout pas mentionner l'appel. Elle allait donc lui balancer une vérité partielle. Il saurait certaines choses mais rien concernant sa discussions téléphonique. « Oh hmmm ... je suis venue récupérer mon emploi du temps pour la semaine prochaine et j'en ai profité pour m'acheter 2-3 trucs. », répondit-elle en passant une main dans ses cheveux, un brin gênée. Pfiouuu ... elle avait envie de passer sa main sur son front en mode "je viens de finir un marathon mais ça va je gère". C'était très étrange parce qu'on aurait presque pu penser qu'ils n'étaient que deux inconnus, deux connaissances se croisant comme ça alors qu'ils avaient tout de même un passé ensemble. C'était perturbant, vraiment ! Julina n'était pas habituée à ce genre de choses et elle ne savait pas vraiment comment agir. Si elle le pouvait, elle aurait pris ses jambes à son cou depuis belle lurette. Jayden avait ensuite tenté de commencer une phrase et elle avait dirigé ses prunelles dans sa direction. Oui ? Que voulait-il lui dire ? Et là ... il l'avait achevé, mais genre vraiment. Elle voyait son corps et son cœur à terre (façon de parler évidemment vu qu'elle se tenait toujours droite devant lui, essayant e garder sa prestance). Il ne fallait pas qu'elle se laisse affecter. « J'aimerais te dire que c'est réciproque mais ... ce serait mentir. » Julina se gratta la nuque, pourquoi faisait-il ça en public ? Elle ne pouvait même pas s'échapper parce que ça ferait vraiment trop bizarre mais elle avait eu besoin de se montrer franche. Oui il était évident qu'il avait encore une grande place dans sa vie mais aujourd'hui, la peine l'emportait sur toute la joie qu'il avait pu lui procurer ...

COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (juls) she's like a rainbow   

Revenir en haut Aller en bas
 
(juls) she's like a rainbow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rainbow
» Rainbow de George Abe et Kakizaki Masasumi
» [Italie] Rainbow MagicLand (2011)
» Rainbow Lullaby : la custo
» Amv Rainbow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: Calgary, Canada :: Downtown-
Sauter vers: