AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (m) hand in unlovable hand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
- it hurts to become -
avatar

Messages : 89
Pseudo : s.
Célébrité, © : lily collins. ©vinylles idylles.

Age : vingt-cinq ans.
Métier, étude : pompier, et professeure de danse deux soirs par semaine pour les gnomes en tutu.
Côté coeur : aussi cramé que son repas de la veille.
Adresse : downtown, #666.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: (m) hand in unlovable hand.    Jeu 2 Mar - 16:31

fucked around and got attached to you.
il y a un bruit sur sa droite qu'elle peine à discerner au début. le bruit qui persiste, les vibrations contre une surface plane qui laissent supposer un téléphone. surement le sien, maintenant qu'elle y pense. surement sam, parce qu'il est bien le seul à lui envoyer des sms quand même le soleil peine à rester dans le ciel, crachotant difficilement des horizons rosés. ça la fait sourire, cela dit: elle aime bien l'idée qu'elle soit la première chose qui lui traverse l'esprit au petit matin.
mais le sentiment léger se fait écraser par la dure réalité ; parce qu'il y a un corps qui respire contre elle. il est tout près, même, une main passée sur sa taille et son souffle tout contre sa nuque.
habituellement, c'est le moment où aj se redresse un peu violemment, enfile les premiers vêtements qu'elle trouve, se casse son téléphone à l'oreille, un taxi à l'autre bout du fil. habituellement, aj est volage et s'en va avec la promesse que c'était l'histoire d'une fois.

mais marlon n'est pas exactement un coup d'un soir.
il est le temps d'un soupir, d'une caresse, rien qu'un plaisir interdit. ce n'était pas censé arriver mais aj, comme d'habitude, s'est laissée faire. plus vite qu'elle n'aurait dit stop, elle avait autant les mains sur lui qu'il n'avait les mains sur elle.
c'est comme ça que ça arrive, habituellement. aj qui ploie parce qu'elle a envie et que marlon est là et sérieusement, est-ce quelqu'un a vu le gamin? il a tout ce qu'il faut. si on omet son caractère merdique qui fait grincer des dents, elle l'aime bien, marlon. si elle ne le tapait pas depuis plusieurs mois, elle serait même aller jusqu'à dire que c'est le petit frère qu'elle n'a jamais vraiment eu.
c'est pour ça qu'elle se redresse doucement, se dégage des draps et attrape ses sous-vêtements d'une main absente. elle les enfile comme elle peut avec ce qu'il y a de lumière et attrape un tee-shirt à la va vite, surement celui du garçon endormi. tant pis.
puis, enfin, parce qu'elle en crève d'envie depuis qu'elle est réveillée, elle attrape le téléphone. il faut qu'elle se frotte un peu les yeux à cause de la luminosité, mais elle ne met pas longtemps à s'habituer. mail, on s'en fout. appels, nop. messages, bingo. le doigt sur la petite enveloppe, elle fixe les quelques sms auxquels elle n'a jamais répondus, puis passe directement à ceux qui l'intéressent: ceux de sam.
c'est assez banal mais ça lui décroche un sourire brillant. elle n'aime pas trop les sentiments, aj, c'est mauvais, ça pèse dans sa poitrine comme une mauvaise blague. mais ça... cette impression de flotter, juste un peu, elle se dit qu'elle pourrait s'y habituer.

elle prend le temps de répondre, l'air concentré, langue tirée et les yeux plissés. la totale. puis ses deux orbes foncées se relèvent et tombent sur la silhouette de marlon. il est tourné vers elle, les yeux grands ouverts, visiblement mécontent. elle n'est pas bien sûre de savoir ce qui a pu l'énerver alors qu'il est réveillé depuis quoi? deux minutes? « un problème? » la voix délicate mais les mots brutaux, l'habituel avec cooper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- staff ☆ you fucking love me -
avatar

Messages : 55
Pseudo : weasleys (léa).
Célébrité, © : dylan sprayberry (ultraviolences).

Age : dix huit ans.
Métier, étude : étudiant en première année de droit.
Côté coeur : papillon.


MessageSujet: Re: (m) hand in unlovable hand.    Jeu 2 Mar - 18:46

fucked around and got attached to you.
ta poitrine se soulève au gré de ta respiration. ton bras entoure sa taille, ton souffle chaud s'écrase dans sa nuque. un doux soleil s'écrase sur ton dos face à la fenêtre entrouverte, la moitié de ton corps recouverte par un drap. tu grognes doucement en entendant un téléphone vibrer contre le bois, te tirant de ton doux sommeil. tu dis rien. elle se relève. t'observes son dos. tu peines à ouvrir les yeux, trop aveuglé par la lumière matinale. tu poses ta main sur ton ventre, la tête face au plafond. tu vois pas son visage, elle est sur son téléphone pour sûr. qui est debout à cette heure là ? tu tournes la tête vers le réveil, qui affiche huit heures. malheur. pourquoi être réveillé aussi tôt quand on peut dormir. quoique, tu pourras au moins profiter de ta journée, ça changera. t'sais pas à qui elle parle, mais son sourire béat, ça t'plait pas. t'jaloux au fond, alors que toi, tu te gênes pas pour aller voir ailleurs. elle se retourne vers toi, on peut sûrement voir sur ta gueule ta joie matinale. « un problème? » sa voix te surprendra toujours. accompagnée de ses mots toujours aussi brutaux, elle contraste. douce comme une étoile, comme une poupée. « tu parles à qui de si bon matin, à huit heures ? » jaloux, pour sûr. t'y tiens à aj. c'était ta pote avant. genre, ta soeur ou une connerie comme ça. l'âge, tu t'en fous un peu. ça change des pimbêches de ton âge. aj elle est plus mûre, plus mature, plus calme, plus sage. elle contraste avec tes conneries au final.
tu te lèves, attrape ton caleçon, et l'enfile. tu trouves pas ton t-shirt, puis te rappelle qu'il est sur le dos d'aj, alors tu te ravises. elle t'as bien vu à poil, sous toutes les formes et positions, un t-shirt changera pas grand chose. elle peut mater au moins, on va dire. tu contournes le lit, te postes devant elle. elle est belle. tu y as jamais fait vraiment attention. son teint de porcelaine te rappelle celui d'une poupée. ta poupée. tu poses tes lèvres sur son front, genre un geste protecteur. c'ton aînée de sept ans, mais t'as envie de la protéger. de quoi ? tu sais pas. t'as juste envie de la garder pour toi. t'aimes pas partager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- it hurts to become -
avatar

Messages : 89
Pseudo : s.
Célébrité, © : lily collins. ©vinylles idylles.

Age : vingt-cinq ans.
Métier, étude : pompier, et professeure de danse deux soirs par semaine pour les gnomes en tutu.
Côté coeur : aussi cramé que son repas de la veille.
Adresse : downtown, #666.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (m) hand in unlovable hand.    Jeu 2 Mar - 21:38

fucked around and got attached to you.
« tu parles à qui de si bon matin, à huit heures ? », qu'il demande. il a son visage des mauvais jours, la moue capricieuse sur ses lèvres. la môme hésite, les mains sur le téléphone, a tout envoyé balader pour venir capturer son mécontentement avec ses lèvres et lui faire oublier son agacement avec sa langue. parce que marlon, elle le préfère déconneur et souriant qu'énervé et morose. mais le gamin pose une question et aj n'est pas des menteurs. elle a la voix franche, le coeur honnête. les mensonges ça la pèse trop, comme des ancres au fond de la poitrine, des boulets dont on ne se sépare jamais. « mon plan du vendredi soir. » c'est un peu faux, cela dit, parce qu'elle le voit plus souvent. l'appelle de temps en temps. mais l'important, c'est que marlon comprenne que y'en a un autre. qu'elle n'est pas son précieux, aj, ni sa jolie poupée. elle veut lui dire, tu vois, marlon, si les jours s'annoncent plus ensoleillés par là-bas, faudra que tu me laisses m'envoler.
sauf qu'elle ne veut pas le perdre, non plus, parce qu'elle l'aime bien. parce qu'outre leurs escapades nocturnes, le courant passe. d'ailleurs, aj, elle pense que la tension entre eux, c'est surtout parce qu'ils s'entendent trop bien et que tout cette adrénaline, faut bien la relâcher quelque part.
enfin bref.
il a les lèvres sur son front et elle a les mains sur ses hanches. ses doigts qui tracent des poèmes inconnus de son pouce et son index sur la peau laissée nue par l'absence de tee-shirt. les mots s'extirpent de ses lèvres avec douceur, toujours, qu'importe la tournure de phrase et le vocabulaire. elle est juste comme ça, aj. « j'aimerais bien qu'il soit le plan de la semaine, cela dit. » les épaules qui se haussent dans un geste un peu absent alors qu'elle a les yeux rivés sur marlon. « j'pense. » qu'elle ajoute, parce que c'est le genre de connerie dont elle n'est pas vraiment sûre. parce qu'aj ne se case pas, c'est bien connu: elle se fait les jeunes, les vieux, tous ceux du milieux, les blonds, bruns, rousses et colorées. sexe, âge et biographie sont à damner parce qu'aj n'a aucun préjugé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- staff ☆ you fucking love me -
avatar

Messages : 55
Pseudo : weasleys (léa).
Célébrité, © : dylan sprayberry (ultraviolences).

Age : dix huit ans.
Métier, étude : étudiant en première année de droit.
Côté coeur : papillon.


MessageSujet: Re: (m) hand in unlovable hand.    Ven 3 Mar - 0:42

fucked around and got attached to you.
tu souris, son touché t'apaises, les traits invisibles tracés dans ton dos, l'absence de tissu t'file un certain sentiment de liberté. ses mains sur tes hanches, tes lèvres toujours plaquées sur son front. « j'aimerais bien qu'il soit le plan de la semaine, cela dit. » t'sais pas comment réagir. t'es content pour elle, un peu. t'sais bien que tu finiras pas ta vie avec cette nana. mais au fond, t'es jaloux comme pas permis. t'sais pas qui c'est, t'as pas envie d'la partager. « j'suis plus assez bien pour toi ? » tu t'es décollé d'elle, ton pouce qui trace des cercles sur son bras gauche. y a intérêt qu'il soit mieux foutu que toi. « j'espère qu'il est encore mieux gaulé que moi. » tu lui adresses un clin d'oeil complice. t'es impulsif, pour sûr. mais t'es plus un gamin. en quelques sortes. t'sais bien que c'est pas le môme de dix-huit ans qui va la rendre heureuse. « j'pense. » tu la regardes, un sourire moqueur au visage. elle pense. faut savoir les trucs comme ça. « aj qui va se caser. on aura tout vu. » tu te recules, t'assois à côté d'elle, puis t'allonges, de manière à avoir ta tête posée sur ses cuisses que t'aimes tant. « j'peux avoir l'honneur de savoir quel est son prénom ? » tu lances d'un air détaché. surtout pour lui casser la gueule si il fait du mal à aj ouais. « juste histoire de... m'assurer qu'il est assez bien. » tu lui lances un sourire crispé. t'as pas envie qu'elle parte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- it hurts to become -
avatar

Messages : 89
Pseudo : s.
Célébrité, © : lily collins. ©vinylles idylles.

Age : vingt-cinq ans.
Métier, étude : pompier, et professeure de danse deux soirs par semaine pour les gnomes en tutu.
Côté coeur : aussi cramé que son repas de la veille.
Adresse : downtown, #666.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (m) hand in unlovable hand.    Ven 3 Mar - 3:20

fucked around and got attached to you.
« j'suis plus assez bien pour toi ? » qu'il demande, et elle ne peut pas l'empêcher, y'a un rire cristallin qui s'échappe de sa gorge. c'est toujours un peu surprenant parce qu'aj, c'est un vrai bonhomme: elle mange souvent n'importe comment, n'a pas exactement les manies d'une gente dame et pourtant, suffit d'écouter son rire qui résonne, d'observer ses sourires délicats, de l'entendre raconter sa journée pour se demander si y'a pas eu erreur sur la marchandise. elle n'est qu'inconstance, comme l'éternel acteur qui ne cesse de changer de personnage.

ses doigts sur ses hanches qui n'arrêtent pas leur manège parce qu'elle aime bien cette proximité, avec marlon. le gamin aux mains expertes. c'est une honte, vraiment, qu'elle ne puisse pas le garder rien que pour elle. sans la barrière de l'âge et leurs foutus caractères, dans un et si un peu nébuleux, elle se dit qu'ils auraient eu une chance.
« t'as même pas fini de grandir. » elle murmure en levant les yeux vers lui, l'air amusé. « puis vraiment, tu veux m'avoir dans les pattes jusqu'à la fin de ton existence? » ils savent tous les deux qu'il pourrait pas, marlon, que ce serait encore plus incongru qu'aj décidant d'avoir des enfants et de se marier. ce serait encore plus inattendu qu'aj tombant amoureuse. non, vraiment. ils savent très bien que ça, le truc entre eux, c'est éphémère.
que c'est beau pendant un temps.

« il est plus que bien gaulé. j'ai testé la marchandise. » et elle se dandine un peu sous son sourire moqueur parce qu'elle sait pas, aj, et marlon il ne doit pas y croire. il doit se dire que ça durera pas parce qu'aj est comme ça, elle a des idées un peu cinglées qui s'arrêtent tout aussi soudainement qu'elles ont commencé. après tout, la plus longue histoire d'aj, c'est celle qu'elle a avec marlon, et c'est pas exactement ce qu'on pourrait appeler une joyeuse relation monogame qui annonce un mariage imminent. « hey, j'ai dit plan de la semaine. je compte pas l'épouser le mois prochain. » rien que l'idée lui retourne l'estomac. ça doit se voir sur son visage, le simple dégoût à l'idée de s'enfermer dans une relation avec quelqu'un qu'elle ne connaît qu'à moitié. elle omet aussi le fait qu'il est marié, avec des gamins presque aussi vieux que marlon lui-même. putain. aj elle a toujours le don de se foutre dans des situations pas possibles. « sam. juste sam. » c'est plus un murmure qu'autre chose, parce qu'elle a peur que ça quitte les murs, que ça atteigne des oreilles indiscrètes. aj, elle veut être le sale petit secret de personne, mais elle ne compte pas foutre la vie de sam en l'air parce qu'elle a décidé qu'elle méritait mieux qu'un mari infidèle qui ment à ses gosses. non.

quand marlon s'installe sur ses cuisses, elle n'y pense pas trop: elle a déjà les doigts dans ses cheveux, qui s'y perdent de façon absente alors qu'elle le fixe, clairement amusée. s'assurer qu'il est bien, sam. comme si marlon pouvait trouver quelqu'un de mieux que lui. comme s'il pouvait approuver qu'un autre gars se casse avec sa poupée. elle n'est pas bête, aj, elle le connaît. il lui donnera jamais rien de plus que ça, des instants volés, mais il ne serait pas spécialement heureux à l'idée de la voir s'échapper. enfin. elle espère. « comme si t'avais une idée de ce qu'assez bien veut dire. » c'est pas méchant, ça roule sur sa langue et les mots ont la saveur du miel. mais la critique est là, honnête et un peu froide, parce qu'aj elle est perspicace. elle sait que marlon, il a pas vraiment conscience de ce qu'assez bien, ça peut vouloir dire pour la populace normale. pour les gens qui ne sont pas comme eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (m) hand in unlovable hand.    

Revenir en haut Aller en bas
 
(m) hand in unlovable hand.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hand Eye magazine
» terrain de hand
» Statue "Planet" HULK "change-o-hand"
» 3.18 Sleight Out of Hand
» 2x17 - The Captain's Hand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: Calgary, Canada :: Downtown-
Sauter vers: