AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (AJ Cooper) Between both of us.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
- color bombs -
avatar

Messages : 63
Pseudo : spf.
Célébrité, © : Tatiana Maslany, (TAG)
Age : 31 ans.
Métier, étude : Ecrivain à succès, actuellement en attente d'inspiration.
Côté coeur : Mariée, routinière, blasée.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: (AJ Cooper) Between both of us.   Jeu 2 Mar - 11:41


BETWEEN BOTH OF US.
ft. @AJ Cooper & Nova Mercier

« Bon, j’y vais chéri. Je ne sais pas combien de temps je vais rester, si tu veux, il y a des raviolis dans le placard, tu n’auras qu’à les mettre dans une casserole et ils seront prêts en deux temps trois mouvements. A tout à l’heure ! »

Je l’embrasse sur la joue, tandis qu’il me répond à peine, absorbé par ses dossiers étalés partout sur la table de la cuisine. Je sais qu’il travaille beaucoup et qu’il n’a que peu de temps pour nous, cette façon de communiquer -si on peut nommer cela ainsi- est devenue habituelle. Oui, le temps où nous étions jeunes et fougueux me manque parfois, pour ne pas dire souvent, mais je me suis faite à l’idée que ma vie a changé à jamais. Changé pour devenir plate, morose, sans saveur ou presque. Enfin, c’est sans compter sur Sana qui redonne du piment à toute cette routine de par ses caprices et autres dérapages.
Ce soir, j’ai un rendez-vous avec sa prof de danse que nous connaissons bien maintenant, AJ Cooper. Elle s’est permise de m’envoyer un message après le cours afin que je la retrouve dans un café pour discuter de ma fille qui a dû n’en faire qu’à sa tête, une fois de plus. Je sais qu’elles s’entendent bien toutes les deux, AJ nous a très souvent conseillé au mieux pour rétablir le dialogue entre nous, alors être “convoquée” pour parler de Sana m’inquiète un peu. Je dois avouer que j’appréhende drôlement cette entrevue. Qu’a-t-elle bien pu faire encore ? J’espère qu’elle n’a agressé personne à coup de ballerine !
Tout le long du trajet, mes doigts sont crispés sur le volant, milles et une questions tournant sans cesse dans mon esprit.
Je te promets, Sana… j’espère pour toi que tu n’as rien fait !

Quelques instants plus tard, je me gare devant le café et je scrute le parking afin de deviner la présence d’AJ. Il n’y a pas sa voiture, j’en profite donc pour m’allumer une cigarette discrètement. Je ne fume jamais chez moi, c’est un petit détail dont je ne parle que rarement car je ne veux pas que mon mari ou même ma fille ne soient au courant. Mais je ne crains rien ici, Sana rentre toujours avec sa copine de danse qui la dépose, quant à Mitch… je me demande même combien de temps il mettrait à se rendre compte de mon enlèvement imaginaire. Il tiendrait sans doute le coup jusqu’à l’heure du souper avant de commencer à lever les yeux de ses foutus dossiers.
La première bouffée me fait déjà tourner la tête. Je ne suis pas habituée à cette saloperie, j'ai commencé il y a une bonne semaine je dirais et encore ce n'est pas régulier. A ce qu'on m'a dit, ça détend. J'attends de voir.
Je suis là, comme une gamine en train de faire une connerie, alors que c'est moi la mère qui vient pour la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- it hurts to become -
avatar

Messages : 89
Pseudo : s.
Célébrité, © : lily collins. ©vinylles idylles.

Age : vingt-cinq ans.
Métier, étude : pompier, et professeure de danse deux soirs par semaine pour les gnomes en tutu.
Côté coeur : aussi cramé que son repas de la veille.
Adresse : downtown, #666.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (AJ Cooper) Between both of us.   Jeu 2 Mar - 15:30

les convocations, ça n'a jamais été son fort.
faut dire qu'aj n'est pas exactement un modèle d'assiduité et qu'elle a souvent la langue trop pendue à leurs goûts. surtout au devant de leurs attitudes de juges et leurs regards qui scrutent la moindre erreur, aj n'a aucune envie de contrôler les quatre vérités qui s'échappent un peu brutalement de sa bouche. c'est comme ça. aj, elle est chaotique, elle est autant la môme responsable qu'elle n'est la fêtarde invétérée qui rentre tous les soirs avec un visage nouveau.
elle est de ceux qui tremblent sur leurs fondations parce que le destin s'est acharné et que rien, aujourd'hui, n'a vraiment de sens. elle fait ce qu'elle peut, honnêtement. mais ça ne convient pas aux parents qui fixent, le nez retroussé, une moue dégoûtée dessinée sur leur visage. même sa propre mère roule des yeux devant son quotidien, la mine fermée devant ses conquêtes et son goût des alcools forts. ça juge, silencieusement, parce que la famille avant tout. ça juge, trop souvent, parce qu'il faut avoir un avis sur tout et qu'aj est la seule qui n'est pas exactement une enfant d'ici.

malgré son dégoût pour les convocations, pourtant, aj n'a pas eu d'autre choix que de donner rendez-vous à nova mercier. jolie brune, la trentaine, enfoncée dans un mariage barbant. une fille mignonne, aux pirouettes parfaites mais dans la fleur de l'âge, dialogue qui ne passe pas toujours entre les parents et sana. l'avantage, c'est qu'aj connaît déjà nova et a eu le plaisir de dialoguer plusieurs fois sans recevoir une seule remarque désagréable. ce n'est donc pas si ennuyée que ça qu'elle gare sa voiture devant le café. la perspective de boire une bonne dose de caféine avant une soirée de travail s'annonce aussi revigorante, surtout après une séance de danse un peu compliquée.
sana est une des bonnes élèves du cours: elle comprend vite et n'a aucun mal à mettre en pratique ce qu'on lui explique. aj, donc, n'a pas mis longtemps avant de comprendre que quelque chose n'allait pas quand la miss s'est mise à se tromper de côté, de trébucher. le pire, peut-être, c'est que sana s'en est vite rendue compte et comme beaucoup de son âge, ça l'a agacée. cris, quelques larmes dont on ne parle pas, ont suivi et c'est aj qui a géré la catastrophe, comme souvent. après une petite discussion et une promesse de faire ce qu'elle pourrait, aj a renvoyé sana se changeait parce que le cours était terminé.

c'est donc de ça qu'aj va devoir parler, le temps d'un café.
la jeune femme sort de sa voiture, décidée, l'habituel sourire charmeur sur le coin de ses lippées colorées alors qu'elle aperçoit la silhouette de nova une cigarette à la main. ça sent la femme désespérée qui ne supporte plus son quotidien mais aj, elle n'est personne pour lui dire que les choses peuvent changer. au fond, elle n'en sait rien, elle.
c'est une briseuse de couples, violente fêtarde, amoureuse d'adrénaline. elle n'est pas exactement du genre à pouvoir conseiller les adultes sur la façon dont ils vivent leur vie. la seule chose qu'elle connaît, c'est les enfants.
« hey. » qu'elle lance en arrivant, regard amical posé sur la femme plus âgée. « je vous offre un café? » qu'elle demande, main tendue pour montrer le café derrière elle. aj n'a pas exactement toute la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- color bombs -
avatar

Messages : 63
Pseudo : spf.
Célébrité, © : Tatiana Maslany, (TAG)
Age : 31 ans.
Métier, étude : Ecrivain à succès, actuellement en attente d'inspiration.
Côté coeur : Mariée, routinière, blasée.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (AJ Cooper) Between both of us.   Ven 3 Mar - 10:26


BETWEEN BOTH OF US.
ft. @AJ Cooper & Nova Mercier

J’ai à peine le temps de fumer un quart de ma cigarette qu’AJ arrive. Je m’empresse de jeter cette nicotine en barre qui me fait déjà tourner la tête, en priant que la jeune femme n’ait rien remarqué. Et si par chance elle n’a pas vu, elle va forcément le sentir. Je sais qu’elle ne va pas me juger -en tout cas je l’espère-, elle ne l’a jamais fait depuis toutes ces années et elle a toujours su rester objective. Je dois admettre que c’est une qualité que j’aime énormément chez cette petite. Toujours est-il qu’en cet instant, j’ai honte de moi, honte d’avoir cédé à une tentation dégueulasse qui ne tient même pas ses promesses. Sauf celle d’un cancer potentiel, éventuellement. L’avenir me le dira !

« Hello ! » Je lance à mon tour, maladroitement. « Avec plaisir, un café ne sera pas de refus j’imagine, avec ce que je m’apprête à entendre… »

On entre dans le Starbucks d’un pas rapide. Je sais qu’AJ travaille après, elle ne s’arrête jamais alors je peux comprendre son besoin élevé de caféine. En temps normal, je ne bois jamais de café après seize heures, sinon je ne dors pas de la nuit. J’ai trente et un ans, pourtant, j’ai l’impression d’en avoir au moins soixante.
Nous prenons place et, par chance, il n’y a presque personne mis à part trois hommes dans le fond et un couple d’étudiants qui ne fait que de se bécoter, les yeux fermés et la langue baveuse. Vu l’heure, le serveur vient directement nous demander ce que nous commandons et je remercie le ciel de ne pas avoir à faire la queue.

« Bonsoir ! Un Latte Macchiato pour moi, et pour mon amie... » ! Je laisse AJ terminer et attends que le serveur reparte préparer nos petits trésors. « Alors… J’imagine que je vais devoir la punir ? »

Je lance la conversation, n’en pouvant plus d’attendre. Je veux savoir ce que ma fille a encore fait, bien que j’aie peur d’entendre la réponse. A-t-elle brisé le miroir ? La barre latérale ? Une vitre ? Elle est impulsive Sana, toujours prête à balancer des trucs sous le coup de la colère ou de la tristesse. Et elle jure aussi, énormément. J'espère qu'elle n'a pas insulté la mère d'une autre fille, ou même AJ tout bêtement. Ou alors elle a fugué en plein cours ? Tué quelqu'un ? Quand on est une maman, c'est fou le nombre de situations tordues qui nous passent par la tête dans des situations comme celles-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (AJ Cooper) Between both of us.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(AJ Cooper) Between both of us.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier des Mohicans (James Fenimore Cooper)
» [Les éditions Le cherche midi] Le livre des morts de Glenn Cooper
» JAMES COOPER [ Photographie. ]
» [auteur] Dave Cooper
» Scream 2 [Casey Cooper]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: Calgary, Canada :: Northwest-
Sauter vers: