AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 But the years went by and the times changed.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
- staff ☆ déesse des pandas -
avatar

Messages : 383
Pseudo : Brenda
Célébrité, © : Nina Dobrev, (abisror)

perfection imparfaite

Age : Vingt-sept belles années.
Métier, étude : Psychiatre à mi-temps dans ton cabinet et propriétaire du Aroz Ranch.
Côté coeur : Situation compliquée, il te fait souffrir, mais tu l'aimes et tu es enceinte de huit mois.
Adresse : Southeast, 710 Aroz Ranch.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: But the years went by and the times changed.    Dim 26 Fév - 15:30



But the years went by and the times changed.
Le vent souffle dehors, je reste au chaud, enfoncée dans mon canapé, pendant que la cheminée crépite. Les journées sont longues, je ne travaille plus. Du moins je le devrais, mais il m'arrive toujours de m'occuper de mes patients, je n'arrive pas à les laisser, ils ont besoin de moi. Le ranch, je fais confiance à mes employés. Je regardais des photos, de mon enfance essentiellement, avec mon père. Il venait de me téléphoner afin de m'informer qu'il réglait des affaires et allait quitter sous peu la France, pour venir à Calgary. Cette nouvelle a semblé être un choc au début, mais rapidement j'ai été heureuse, mon cerveau capta que j'allais enfin pouvoir partager de nouveaux moments père/fille. Ces moments si importants pour moi, cet homme est mon modèle. Alors, je pense un instant à ma mère, je tiens à l'informer qu'il revient à Calgary. Elle ne l'a jamais revu, les années se sont écoulés.

J'enfile une veste, je pars en direction du casino de la ville, ma mère est là-bas, comme toujours. Elle travaille trop, mais je ne peux pas lui reprocher, je suis pareille, enfin un point commun avec elle. Devant cet immense bâtiment, je vais jusqu'à son bureau, j'en ai profité pour prendre deux cafés au passage. Je toquais, en attende d'une réponse, mais elle était là, il y avait de la lumière.  

_________________

L'amour fait songer, vivre et croire
Il a pour réchauffer le coeur
Un rayon de plus que la gloire,
Et ce rayon, c'est le bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- entre mère et pedobear, il n'y a qu'un pas -
avatar

Messages : 101
Pseudo : nightflash.
Célébrité, © : julianne moore ♥ (.nephilim)
RP places : 4/8 libres.

ღ my pretty smile ღ
bobby ; suki ; alva ; clarke ; autre?
Age : le cap de la trentaine ? quarantaine ? elle les a tous bien passé et a aujourd'hui soixante-et-un ans.
Métier, étude : diplômée en management à l'université de Calgary, elle hérite du Deerfoot Inn&Casino.
Côté coeur : divorcée il y a cinq ans, actuellement en couple avec une jeune femme.
Adresse : #666 southwest, dans une maison résidentielle en pierres grises avec un beau jardin au devant... bref, rechercher des images de maisons résidentielles vous la verrez déjà. avec clarke, sa fille et bobby sa chérie


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: But the years went by and the times changed.    Dim 26 Fév - 16:15



But the years went by and the times changed.
Le vent souffle et je l'entends taper contre la vitre de mon immense bureau au dernier étage. Je tourne ma chaise à roulettes, d'un cuir usé mais que j'adore, pour me retrouver face au panorama de ce bureau. L'hôtel n'a pas vingt étages, seulement moins de cinq mais c'est suffisant. Il est large et on a de quoi ravir la clientèle de qualité. J'en suis fière. C'est mon empire. Tout comme mon armée de mioches. Les Holloway sont une ancienne famille de Calgary et nous perdurerons. Je ferme mon poing sur l'accoudoir de bois de ma chaise en respirant l'air vanillé de mon bureau. Mes yeux regardent aux alentours, laissant traîner un regard sur une tapisserie beige et des murs décorés de tableaux et photographies de maîtres, ainsi qu'une cascade murale, bah oui pourquoi se refuser son petit plaisir ? Je n'ai encore rien à faire. Bobby, mon assistante, travaille dans son bureau juste à côté du mien. Elle fait le plus chiant de mon travail, je m'occupe surtout de signer et d'animer les réunions. Je descend aussi voir le petit personnel, c'est bon pour le moral et la qualité du service fournit. J’entretiens également une relation avec mes clients, pour l'image de marque.

On toque à la porte, alors que je contemple ma petite cascade murale et le bonzaï en dessous. Je décroise mes jambes, enveloppées dans ma robe fourreau bleue marine. « Entrez. » Fis-je d'une voix assez audible et ferme. Je ne cherche pas à savoir qui cela est. Bobby l'a sûrement vu en levant son nez des paperasses. La porte s'ouvre et je tournoie de façon magistrale vers la porte. Je découvre une belle brune. Alva. Ma fille illégitime que je traite comme une fille biologique, car bon, c'est ce qu'elle est mais on m'a comprise. Je me relève, prenant appui sur les accoudoirs. « Alva, ma puce. » Je viens l'embrasser. Ses jours, hein, en déposant mes mains délicatement sur ses épaules. Mes talons claquent sur le parquet foncé. « Viens t'installer. » Je l'invite avec un grand sourire à prendre place dans le petit coin salon du bureau. Deux canapé deux personnes en cuir noir et une table en verre avec un plateau, disposant d'une coupelle de spéculos -mon petit gâteau que j'aime- et des verres avec une cruche à eau. Je m'installe près d'elle, pas sur le même canapé afin de la voir de face. Je pose mes jambes en tailleur attendant qu'elle me parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- staff ☆ déesse des pandas -
avatar

Messages : 383
Pseudo : Brenda
Célébrité, © : Nina Dobrev, (abisror)

perfection imparfaite

Age : Vingt-sept belles années.
Métier, étude : Psychiatre à mi-temps dans ton cabinet et propriétaire du Aroz Ranch.
Côté coeur : Situation compliquée, il te fait souffrir, mais tu l'aimes et tu es enceinte de huit mois.
Adresse : Southeast, 710 Aroz Ranch.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: But the years went by and the times changed.    Dim 26 Fév - 16:47



But the years went by and the times changed.
Je toque, je suis devant cette porte. Je suis souvent impressionnée de l'affaire de ma mère. Je suis fière d'elle, fière de ce qu'elle a entrepris. Même si parfois son parcours amoureux est trop bancal selon moi, son infidélité, son divorce il y a cinq ans. Mais je ne la juge pas, je ne peux pas, je suis moi-même une bancale en situation amoureuse. Pourtant je suis enceinte, huit mois et je vais bientôt accoucher. J'entends sa voix ferme qui m'indique d'entrer. Ce ton typique d'une femme d'affaire, qui refroidit presque. Je pousse la porte, j'entre dans ce grand bureau. Je souris, je la laisse s'approcher vers moi. Je le découvre mieux depuis quelques années, mais je reste toujours intimidé lorsqu'elle a des gestes affectueux envers moi. Je m'installe sur l'un des canapés, je dépose les deux cafés, que j'imagine déjà avaler avec les spéculoos qui sont sur la table basse.
- Je tenais à t'informer que mon père va venir à Calgary. Il divorce. Il va s'installer ici, certainement produire des vignes pour agrandir ses exploitations.
Peut-être qu'elle en aura simplement rien à faire, je n'ai jamais su ce qu'elle pensait vraiment de mon père, s'il avait juste été un jouet sexuel et que j'en avais été l'erreur ou si elle avait eu des sentiments. Mais je tenais à lui dire, qu'elle ne tombe pas sur lui par hasard et qu'elle en soit choquée. Puis j'avais autre chose à lui dire, plutôt à lui donner, j'avais une photo de ma dernière échographie. J'avais envie de partager ça avec elle, c'était important. Je voulais qu'elle ait une place important dans la vie de mon enfant.

_________________

L'amour fait songer, vivre et croire
Il a pour réchauffer le coeur
Un rayon de plus que la gloire,
Et ce rayon, c'est le bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- entre mère et pedobear, il n'y a qu'un pas -
avatar

Messages : 101
Pseudo : nightflash.
Célébrité, © : julianne moore ♥ (.nephilim)
RP places : 4/8 libres.

ღ my pretty smile ღ
bobby ; suki ; alva ; clarke ; autre?
Age : le cap de la trentaine ? quarantaine ? elle les a tous bien passé et a aujourd'hui soixante-et-un ans.
Métier, étude : diplômée en management à l'université de Calgary, elle hérite du Deerfoot Inn&Casino.
Côté coeur : divorcée il y a cinq ans, actuellement en couple avec une jeune femme.
Adresse : #666 southwest, dans une maison résidentielle en pierres grises avec un beau jardin au devant... bref, rechercher des images de maisons résidentielles vous la verrez déjà. avec clarke, sa fille et bobby sa chérie


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: But the years went by and the times changed.    Dim 26 Fév - 18:09



But the years went by and the times changed.
Lorsque je vois Alva et son ballon rond tenant mon petit-enfant, je souris. La voir me comble. Alva et moi on ne e parlait que très peu avant mon divorce je ne la reniais jamais. Je lui offrais des cadeaux. Après une embrassade, je l'invite à prendre place sur un des canapés. Lorsque je prend place à mon tour, je remarque les deux cafés qu'elle a prit soin de me ramener. Je souris en en prenant un entre mes mains. Lorsque je porte la tasse à mes lèvres, elle m'exprime la raison principale de sa venue. Son père va venir ici ? Je ne réponds immédiatement, me laissant délecter de l'arôme de la caféine. Je dépose la tasse soigneusement sur la table de verre. « Ton père sera là ? Il sait qu'on se voit, que tu vois mes enfants ? » Je demande, ne sait-on pas. Peut-être va-t-elle me dire s'il a une envie de me revoir. Marc. Je l'ai aimé et je l'aime toujours un peu de ma manière. Malgré ma relation avec la ravissante Bobby, je reste attaché aux pères de mes enfants. Plus à Marc qu'à Daniel, c'est un fait, mais je les aime toujours un peu. Marc... Beau français, riche et amusant. Il a su faire battre mon coeur. « Quand viendra-t-il ? Tu veux qu'on aille se faire un petit restaurant entre nous trois ? » Je propose. Peut-être que cela lui fera du bien de savoir que Marc et moi on s'entend bien malgré tout. Se faire un repas en "famille" véritable sans ce préjugé d'enfant de tromperie. « Tu ne devrais pas boire du café avec le bébé. » Je lui dis cela comme si je réprimandais une de mes filles. Elle l'est. Boire de la caféine en étant enceinte ce n'est pas bon et je ne le sais que trop bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- staff ☆ déesse des pandas -
avatar

Messages : 383
Pseudo : Brenda
Célébrité, © : Nina Dobrev, (abisror)

perfection imparfaite

Age : Vingt-sept belles années.
Métier, étude : Psychiatre à mi-temps dans ton cabinet et propriétaire du Aroz Ranch.
Côté coeur : Situation compliquée, il te fait souffrir, mais tu l'aimes et tu es enceinte de huit mois.
Adresse : Southeast, 710 Aroz Ranch.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: But the years went by and the times changed.    Dim 26 Fév - 18:34



But the years went by and the times changed.
Je recherche un instant cette réponse dans son regard, j'analyse comme toujours, je cherche, je visualise. Mon père est homme cool, j'avais une relation complice avec lui, je partage sans doute trop de ma vie avec lui. Mais cela a toujours été comme ça, en France, les matins lorsque nous courrions, c'était toujours les moments où il partageait ses pensées, et j'en faisais de même. Encore aujourd'hui, je passais des heures avec lui sur skype ou par téléphone.
- Je ne sais pas quand il va venir, il doit arranger certaines choses avant. Il est courant.
Lorsqu'elle propose l'idée d'un restaurant à trois, je tente de m'imaginer une scène. Cela sonne étrange dans ma tête, la situation serait peut-être pesante, ou pas.
- On pourra tenter, je te dirais ça quand mon père me téléphonera. Mais je pense que ça pourra se faire !
Autant tenter, il s'agira de mon premier événement avec mes deux parents biologiques. Puis ma mère me réprimanda sur le fait de boire du café, j'en étais consciente, mais déjà que je me torturais à ne plus boire du vin. Etant française je peine à me passer de ce fabuleux nectar, surtout que selon moi mon père produit le meilleur vin. Et puis, c'est sans doute vrai, il est réputé, très réputé.
- Je sais ! Au moins je ne m'abreuve pas de vodka, tequila, vin pour oublier le fait que ce pauvre petit garçon à 50% de chance d'avoir la même enfance que moi.
Peut-être que je n'aurais pas du dire ça, mais c'était parti tout seul, cette situation amoureuse avec Evan me pesait. Je pétais littéralement un câble. Ma mère venait d'en faire les frais. Aussitôt je sortais la photo de l'échographie que je lui tendais.
- Désolée, je ne voulais pas dire ça. C'est juste que je tenais à ce que mon enfant est la meilleure arrivée et enfance possible, et je suis en train d'échouer. Je n'ai même pas de prénom pour lui.

_________________

L'amour fait songer, vivre et croire
Il a pour réchauffer le coeur
Un rayon de plus que la gloire,
Et ce rayon, c'est le bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- entre mère et pedobear, il n'y a qu'un pas -
avatar

Messages : 101
Pseudo : nightflash.
Célébrité, © : julianne moore ♥ (.nephilim)
RP places : 4/8 libres.

ღ my pretty smile ღ
bobby ; suki ; alva ; clarke ; autre?
Age : le cap de la trentaine ? quarantaine ? elle les a tous bien passé et a aujourd'hui soixante-et-un ans.
Métier, étude : diplômée en management à l'université de Calgary, elle hérite du Deerfoot Inn&Casino.
Côté coeur : divorcée il y a cinq ans, actuellement en couple avec une jeune femme.
Adresse : #666 southwest, dans une maison résidentielle en pierres grises avec un beau jardin au devant... bref, rechercher des images de maisons résidentielles vous la verrez déjà. avec clarke, sa fille et bobby sa chérie


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: But the years went by and the times changed.    Mar 28 Fév - 21:53



But the years went by and the times changed.
L'ambiance entre Alva et moi est assez palpable. Je ne l'ai jamais élevée, je m'en sens terriblement attristée mais à la fois soulagée, elle n'aurait pas survécu sous les mains de mon ex-mari, sous les mains de Daniel. Je remercie Marc d'avoir prit cette charge, de ne pas m'avoir haït pour ça. Enfin, au début. Une fois Alva donnée, on ne s'est plus parlé et pourtant, son visage embellit une partie de mon coeur assombrit par Daniel.
- Ce doit être un homme occupé. Je le comprend et j'attendrais.
Je lui répond sur un ton plus calme et posé lorsqu'elle me dit qu'elle verra avec lui lorsqu'il téléphonera.
- Vous devez vous parler souvent... Un peu normal je pense ; je suis comme ça avec Clarke.
Je peux le comprendre c'est vrai. D'un sens, je me sens mal qu'elle ne soit pas aussi proche avec moi comme elle l'est avec son père mais c'est compréhensible et le temps rattrapera sûrement les choses. Lorsque je lui fais la remarque du café et sa remarque à elle, son rebondissement sur mes dires, me font un pique au coeur. Je le sais, je le sais que je n'étais pas la meilleure des mères pour elle mais je me plais à me dire que sa belle-mère était très gentille, qu'elle a su prendre mon rôle. Je baisse mes paupières en soupirant un léger son. Un simple pardon en mettant du liquide chaud entre mes lèvres, jusqu'à mon œsophage. La caféine apaise aussitôt mes moeurs. Alva s'excuse presque immédiatement. Je la regarde en souriant, mais l'air totalement dépitée.
- Je sais Alva. Je sais que je ne suis pas la meilleure des mères pour toi et moi non plus, je ne veux pas que mon petit-fils vive cela.
Je dépose la tasse et viens enlacer ses mains avec les miennes. Mon regard dans le sien, je suis à la fois émue et heureuse.
- Je serais toujours là, à présent. Toujours. Pour toi et pour... Marc junior.
Puisqu'à défaut de ne pas connaître le père, je préfère le prénommer comme son merveilleux papi.
- Ok. Trouvons lui un prénom. Du moins, des pistes, d'accord ?
Je me retire d'elle, toute souriante l'air pensive et le regard en l'air.
- Que dirais-tu de... Timéo ? Théo ? Tyler ? Stephan ? Kyeran ? Je cherche des prénom un peu nouveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- staff ☆ déesse des pandas -
avatar

Messages : 383
Pseudo : Brenda
Célébrité, © : Nina Dobrev, (abisror)

perfection imparfaite

Age : Vingt-sept belles années.
Métier, étude : Psychiatre à mi-temps dans ton cabinet et propriétaire du Aroz Ranch.
Côté coeur : Situation compliquée, il te fait souffrir, mais tu l'aimes et tu es enceinte de huit mois.
Adresse : Southeast, 710 Aroz Ranch.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: But the years went by and the times changed.    Ven 3 Mar - 12:27



But the years went by and the times changed.
Je m'en veux d'avoir eu cette remarque envers ma mère, ce n'était pas faux dans un sens, mais je la respecte maintenant. Je n'ai pas à lui dire ça, surtout qu'elle se montre présente pour moi. Je n'imagine pas mon enfant avoir la même vie que moi. J'ai envie qu'il ait deux parents présents pour lui, une belle vie familiale, des sorties en famille. Mais plus ma date d'accouchement arrive et plus je commence à me dire qu'il n'aura pas cette vie dont je rêve pour lui. Il aura simplement une mère célibataire. Peut-être qu'avec le temps je trouverais un homme dans ma vie qui pourra jouer le rôle du père. Ma vie est chamboulée, c'est un merdier. Je rigole en l'entendant parler de "Marc Junior".
- Au moins je suis heureuse que ce bébé va arriver dans une grande famille. Il ne sera pas seul.
Mais ce fameux bébé, il n'a toujours pas de prénom. Je sais déjà qu'il portera mon nom de famille, parce que j'y tiens, et puis parce que le père est bien trop absent à mon goût. Ma mère commence à m'évoquer une liste de prénoms. Ses propositions me plaisent, j'ai même un petit coup de coeur. Puis une idée me vient en tête, quelque chose qui peut sembler important à mes yeux.
- J'aime beaucoup. Et je pense que j'ai une proposition à te faire. Comme je suis heureuse que tu sois dans ma vie, que je sais que tu vas sans doute trop chouchouter cet enfant et que c'est important pour moi. Je désire que tu choisisses le prénom de mon bébé.
J'avais envie de créer de vrais liens avec ma mère, je pensais même que cet enfant allait nous rapprocher encore plus. Je m'imaginais déjà disputer ma mère qui lui offrira trop de cadeaux à mon goût. Je lui souriais, attendant une réponse de sa part, espérant qu'elle accepte cette proposition. 

_________________

L'amour fait songer, vivre et croire
Il a pour réchauffer le coeur
Un rayon de plus que la gloire,
Et ce rayon, c'est le bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- entre mère et pedobear, il n'y a qu'un pas -
avatar

Messages : 101
Pseudo : nightflash.
Célébrité, © : julianne moore ♥ (.nephilim)
RP places : 4/8 libres.

ღ my pretty smile ღ
bobby ; suki ; alva ; clarke ; autre?
Age : le cap de la trentaine ? quarantaine ? elle les a tous bien passé et a aujourd'hui soixante-et-un ans.
Métier, étude : diplômée en management à l'université de Calgary, elle hérite du Deerfoot Inn&Casino.
Côté coeur : divorcée il y a cinq ans, actuellement en couple avec une jeune femme.
Adresse : #666 southwest, dans une maison résidentielle en pierres grises avec un beau jardin au devant... bref, rechercher des images de maisons résidentielles vous la verrez déjà. avec clarke, sa fille et bobby sa chérie


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: But the years went by and the times changed.    Ven 3 Mar - 18:40



But the years went by and the times changed.
Je ressens bien qu'elle regrette sa remarque. Je ne lui en veux absolument pas, et, je viens même prendre ses mains dans les miennes. Une chaleur maternelle l'enveloppant et une haleur aimant me prenant. Je lui souris et bien que mes mots soient doux, mes yeux piquent à retenir plus de larmes qu'il n'en faut. Lorsque e prénomme le bébé comme son père, elle en éclate de rire et je souris à mon tour, sans pour autant rejoindre son rire, mes larmes m'en tomberaient.
- "Grande" c'est bien le mot !
Finalement je ricane, retenant mes larmes. Il est vrai que je suis une poule bien pondeuse, mon frère tout comme ma soeur également. Les Holloway sont nombreux et je ne compte même pas les cousins que le bébé va avoir. Lorsque je réfléchis au prénom du bambin, des multitudes de prénoms me traversent l'esprit. Je les pioche dans ma mémoire, des prénoms que je connais de mes employés ou des enfants de mes amis. M'attendant à une réponse de prénom de sa part, Alva en fait bien le contraire. Elle m'annonce une chose qui me fait oublier sa remarque qui m'a ouvert la brochure que j'avais dans le coeur ; une brochure faite lorsque je l'ai lâchement abandonnée à son père. Elle souhaite que moi, la femme qui l'a abandonnée, choisisse le prénom que son enfant portera toute sa vie. Les yeux ronds, je la regarde en me penchant un peu plus vers elle.
- Tu n'as pas à m'offrir un tel présent, ma chérie. Un prénom c'est très important et tu dois l'aimer aussi. Ton fils le portera toute sa vie, je ne veux pas que tu l'appelle tous les soirs pour manger d'un prénom que tu n'aimeras pas. Pour ma part, Alva est un prénom que ton père a choisit mais je l'adore et je ne regrette pas son choix.
Je pousse un léger soupire avant de boire encore le fond de ma tasse qui n'est plus tout à fait fumante. Lorsque la tasse touche à nouveau la table, je la regarde.
- Puisque tu y tiens, je peux te proposer Timéo. Je trouve ce prénom à croquer et puis il rappelle des prénoms de ton pays, de tes origines qui seront aussi siennes.
Je passe une main fébrile sur son ventre rond, n'osant pas vraiment faire un geste aussi intimiste avec elle. Je la retire aussitôt après un sourire en sa direction. Je me relève pour aller fouiller dans un des tiroirs de mon bureau. J'en sors un petit coffret en bois. Je m'avance vers elle pour le lui offrir.
- Je les avais fait pour toi. Quand tu étais dans mon ventre. Bien que je savais ce que j'allais faire de toi et que je n'avais pas ce droit de te les offrir.
J'attends qu'elle ouvre la petite boite pour y découvrir une petite paire blanche de chaussettes pour bébé que j'ai tricoté.
- J'aimais vraiment ton père. Je t'aimais et je t'aime toujours Alva, alors je me décide finalement de te les donner pour ton fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- staff ☆ déesse des pandas -
avatar

Messages : 383
Pseudo : Brenda
Célébrité, © : Nina Dobrev, (abisror)

perfection imparfaite

Age : Vingt-sept belles années.
Métier, étude : Psychiatre à mi-temps dans ton cabinet et propriétaire du Aroz Ranch.
Côté coeur : Situation compliquée, il te fait souffrir, mais tu l'aimes et tu es enceinte de huit mois.
Adresse : Southeast, 710 Aroz Ranch.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: But the years went by and the times changed.    Dim 5 Mar - 12:26



But the years went by and the times changed.
Assise, face à ma mère, je me sentais presque apaisée, il y a quelques minutes la panique commençait à monter en moi, me disant que cet enfant méritait une meilleure arrivée dans la famille. Mon esprit avait chaviré ailleurs, mais pour combien de temps, ces derniers temps j'étais bien trop anxieuse et mon médecin me disait de me calmer, avoir des pensées positives, mais la situation ne me le permet pas. Mon père avait choisi mon prénom, il avait eu bon goût, je n'ai jamais eu à me plaindre de celui-ci. Cette fois-ci, pour mon enfant, je tenais à ce que ma mère m'aide à choisir. Elle me proposa Timéo, je souriais en entendant ce prénom, il se rattachait à mes origines françaises et elle avait visé juste, je tenais absolument à ce que cela ressorte. La France est un pays qui me tient à coeur, que j'apprécie et qui parfois me manque.
- Timéo, j'aime beaucoup ce prénom, je vais réfléchir à cette proposition, je te retiendrai au courant.
Elle approche sa main de mon ventre, mais je la sens hésitante. Je comprends, car nous n'avons pas encore vraiment passé ce cap des câlins, d'une relation si pure entre une mère et une fille. Cela viendra, certainement avec le temps. Elle m'apporte une boîte, je suis curieuse de l'ouvrir. J'écoutais ces mots, qui m'intriguais encore plus. Je commençais à ouvrir la boîte, découvrant des petites chaussettes blanches tricotées. Les larmes commencèrent à me monter aux yeux, ma sensibilité ressortait de plus en plus ces derniers jours, à cause de la grossesse.
- Merci pour ce cadeau, ça me touche tellement ! Je t'aime aussi maman.
Ces mots, elle ne les entend pas souvent venant de moi, je ne m'ouvre pas toujours beaucoup, mais cette fois-ci j'avais vraiment eu besoin de lui dire.

_________________

L'amour fait songer, vivre et croire
Il a pour réchauffer le coeur
Un rayon de plus que la gloire,
Et ce rayon, c'est le bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: But the years went by and the times changed.    

Revenir en haut Aller en bas
 
But the years went by and the times changed.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le nouille orc times
» Review : The life and times of Mr. Perfect
» Carr Van Anda [rédacteur en chef du New York Times)
» Nouille orc Times : chronique jeu vidéo : premier post.
» 26 Years Diary

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: Calgary, Canada :: Southeast-
Sauter vers: