AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (bb naem) that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
- funny guy -
avatar

Messages : 273
Pseudo : dreamonp aka fly.away
Célébrité, © : c. mendes la parfaite et gold anthem

Age : 21 yo.
Métier, étude : studying medicine while working in a clothing store.
Côté coeur : feeling like i'm waiting for something that isn't going to happen.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie : craving for chocolate, ice cream, nutella, hugh jackman's movies.
Relationships :
RPs:

MessageSujet: (bb naem) that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.   Dim 26 Fév - 14:22


   
 

 
that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.

 

 the moments of hapiness we enjoy take us by surprise. it is not that we seize them, but that they seize us.

 
Si Julina avait bien appris une seule chose ces dernières semaines, c'est qu'il ne fallait pas tout prendre pour acquis et que la vie réservait encore pas mal de surprises. Se faire larguer au moment des fêtes, c'était totalement inattendu et elle n'avait pas vu le truc venir. Elle avait encore moins imaginé que seulement quelques jours plus tard, elle rencontrerait un étudiant à Orlando et qu'elle passerait d'excellents moments en sa compagnie ainsi qu'une nuit. Et ne parlons pas de ce petit signe "+" et des deux traits roses qui avaient fait leur apparition sur les tests de grossesse qu'elle avait utilisé. Ok, pour le Nouvel An, elle avait souhaité que sa vie change mais à ce point ... peut-être pas non. Et voilà que maintenant, Juls devait prendre une décision quant à cet enfant. Elle pouvait interrompre sa grossesse jusqu'à la 20ème semaine mais ceci n'était absolument pas une option qu'elle considérait. Il restait l'adoption ou garder son enfant. ça ... c'était quelque chose de trop compliqué pour elle. Au fond, elle était encore une gamine qui avait besoin de ses parents. C'était une enfant qui allait avoir un enfant. Mais d'un côté, plus tard, ne risquait-elle pas de regretter ? En attendant de savoir ce qu'elle voulait, Juls trainait dans les allées de la bibliothèque. Pfiouuu y'avait tellement de livres que malgré les indications, elle parvenait à se perdre. Et elle étudiait à la fac de Calgary depuis un moment déjà. Elle tenait dans ses mains deux bouquins d'obstétrique afin de savoir à quoi s'attendre. Et puis ... si on lui posait la question, elle pourrait toujours sortir l'excuse de ses études. Julina avait quitté son rayon pour continuer son chemin, s'imaginant trouver maintenant un bouquin de neurologie mais au final, elle avait atterri dans un rayon avec des bouquins au nom imprononçable sur des décrets, des codes, bref des trucs tellement longs qu'elle risquait de finir par avoir mal à la tête si elle restait là. Elle s'apprêtait donc à faire demi-tour afin de se perdre dans un autre rayon quand elle bouscula quelqu'un. Enfin bousculer ... pour être exacte, elle tomba sur la personne mais au moins, c'était un bon matelas. Les bouquins qu'elle avait eu dans les mains, se trouvaient sur le côté, ouverts mais personne ne semblait blesser. « Je suis vraiment désolée ... vous allez bien ? », demanda-t-elle alors qu'elle était toujours allongée sur lui. Désormais, il fallait juste que Julina pense à reprendre ses esprits et à se relever. Ce qu'elle finit par faire, après quelques secondes, époussetant sa salopette en jean. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'elle jeta un coup d'oeil vers son interlocuteur. O (comme la forme de sa bouche). M. G. Bébé Naem ? Mais que faisait-il là ? Il était à Orlando il y a encore quelques semaines, elle le savait puisqu'elle l'avait rencontré là-bas mais que faisait-il à Calgary et dans sa bu ? Pas que la famille de Juls détienne la bibliothèque mais c'était la ville où elle habitait ainsi que la fac qu'elle fréquentait. « Naem ? Mais ... qu'est-ce que tu fais là ? » En réalisant qu'il était là, elle s'était dépêchée de ramasser ses bouquins. Manquerait plus qu'il fasse le rapprochement ... Après ça, la jolie brune s'était tenue droite comme un piquet, serrant les livres contre sa poitrine pour cacher tout ça du mieux qu'elle pouvait. « Depuis quand t'es là ? T'aurais pu me prévenir, je t'aurais fait visiter. Tu restes longtemps ? T'es là pour tes études ? Un semestre ? » Oui bon okay, elle venait peut-être juste de l'assaillir de questions et il n'avait pas dû comprendre ce qu'il se passait mais pour une surprise, c'était une surprise !

 
COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- bébé ♥ nem -
avatar

Messages : 40
Pseudo : spf.
Célébrité, © : sondag, ©morrigan.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (bb naem) that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.   Dim 26 Fév - 15:09



make you smile.
julina et naem
calgary. ville choisi un peu au hasard. ça aurait pu être new-york, paris, n'importe quelle ville. mais naem, il a jeté son dévolu sur cette petite ville. le jeune homme, il aime dire que c'est un hasard. qu'il a choisi cette ville comme ça, sans réelle motivation spécifique. il ment. en partie du moins. calgary, il l'a choisi pour trois raisons. son université déjà. réputée et lui permettant l'accès à un bon cursus de droit. la branche qu'il suit, celle du droit pénal, étant assez réputée dans le pays. après sont venus les paysages. il fallait bien que la ville, en soit, lui plaise. alors il a passé des heures et des heures sur internet à observer des images de la ville. coup de cœur, ou quelque chose comme ça. et la dernière raison de son arrivée en ville, c'est julina. cette fille rencontrée en fin d'année avec qui il a passé quelques jours. de bons moments. jeune femme qu'il aimerait simplement apprendre un peu plus. voir jusqu'où ils pourraient aller ensemble. et il s'avère que la demoiselle vit dans le coin. alors autant faire d'une pierre deux coups. bref. naem, il est en ville depuis quelques semaines. deux pour être exacte. à peine le temps d'installer ses affaires dans le loft gentiment acheté par papa et maman. loft un peu trop grand pour lui seul, mais il ne va pas s'en plaindre. et dans les faits, il ne vit pas seul. non, y'a le chat qui vit avec lui. cette boule de poils de quelques mois recueillie quelques jours auparavant. l'animal désormais totalement habitué à son nouvel environnement. passant ses journées entre le canapé, le lit et sa litière. la belle vie. treize heures. naem se retrouve obligé de laisser l'animal seul dans le loft une nouvelle fois. il doit aller bosser à la bu. enfin, trouver les bons bouquins d'abord. une brève caresse sur le haut du crâne de la machine à ronronnement et le voilà partit. à pieds jusqu'à la bibliothèque universitaire. il n'habite qu'à quelques courtes minutes du campus. une chance. le jeune homme, il profite du fait que le ciel soit assez dégagé pour prendre son temps. pour observer les alentours, les mains dans les poches de sa veste en jeans. son petit sac sur le dos, se balançant à chaque pas. parce que naem, il ne fait pas partie de ces personnes qui mettent correctement leur sac sur le dos. oh non. lui, il optimise son temps. une seule lanière sur une épaule et ça suffit. plus simple à enlever, plus simple à remettre.
cinq minutes plus tard, il pousse la grande porte de la bibliothèque. un silence de plomb y résonne. ambiance studieuse. particulièrement angoissante d'ailleurs. naem il a horreur du silence. surtout lorsqu'il dure trop longtemps. heureusement, il a prévu son coup. son téléphone et ses écouteurs lui promettent de lui éviter ce silence. ses pas se font silencieux et assez lents. il ne sait pas trop où aller. quelle allée est la bonne. le nez en l'air, il observé les indications en hauteur. ses sourcils légèrement froncés. droit. juste devant lui. il s'engage alors dans l'allée mais en un rien de temps, il se retrouve au sol. sans trop savoir comment. un poids minime sur le corps. il baisse les yeux sur la personne installée sur lui. tout ce qu'il aperçoit dans un premier temps, c'est des cheveux. noir. puis une voix retentit. sa voix. alors un sourire se dessine sur les lèvres de naem. lui qui pensait devoir arpenter les rues pour espérer la croiser. il n'a même pas le temps de lui répondre qu'elle est déjà debout, ses livres en mains, son regard déjà posé sur lui. naem, il ne tarde pas à se relever aussi. assez rapidement. et il se contente de lui sourire. t'en fais pas, je vais bien. il voit la surprise traversée le visage de julina. c'est sûr qu'elle ne pouvait pas se douter de son arrivée dans le coin. leurs retrouvailles auront au moins eu le but espéré. la demoiselle, elle se tient droite comme un i, ses bouquins fermement entre ses bras, donnant vaguement l'illusion qu'elle les cachait ou qu'elle s'en servait de protection. il n'a pas vraiment cherché à savoir naem. sûrement trop heureux de la trouver aussi facilement. de l'avoir en ce moment-même en face de lui. et les questions s'enchaînent. rapidement. des questions auxquelles naem s'attendait évidement. alors il rit doucement, faiblement surtout, pour ne pas déranger les autres. je suis là depuis deux semaines. c'est pour les études, évidement et normalement, je compte rester bien plus d'un semestre. pour la visite de la ville, ça peut toujours se faire, j'ai pas encore vraiment eu le temps de faire le tour du coin. naem, il a fait le tour de son quartier, c'est tout. mais c'est déjà pas mal en sachant qu'il a réussi à trouver un supermarché, une pharmacie et une salle de sport. le stricte minimum. je ne pensais pas te croiser aussi rapidement. mais c'est cool. je suis content de te revoir. ses mains retrouvent assez rapidement leur place dans le fond des poches de sa veste en jeans. vieille habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- funny guy -
avatar

Messages : 273
Pseudo : dreamonp aka fly.away
Célébrité, © : c. mendes la parfaite et gold anthem

Age : 21 yo.
Métier, étude : studying medicine while working in a clothing store.
Côté coeur : feeling like i'm waiting for something that isn't going to happen.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie : craving for chocolate, ice cream, nutella, hugh jackman's movies.
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (bb naem) that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.   Dim 26 Fév - 19:48


   
 

 
that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.

 

 the moments of hapiness we enjoy take us by surprise. it is not that we seize them, but that they seize us.

 
Il y avait certaines personnes qui entraient dans vos vies et qui en sortaient sans y laisser de traces et il y en avait d'autres, au contraire, qui y entraient pour se faire une place importante. Bébé Naem était de la deuxième équipe. Une semaine ce n'était rien, que quelques jours, quelques heures dans une vie, pourtant celle de la jeune adulte qu'était Julina avait changé après ça. Peut-être qu'il était le père de son gamin, peut-être pas. En tout cas, il était évident que monsieur était parvenu à se faire place au minimum dans son cœur, au plus, dans son petit bidou. Le recroiser aujourd'hui, c'était tellement inattendu et elle était bien contente que son ventre soit encore très facile à cacher. A vrai dire, elle rentrait encore dans tous ses vêtements, tant qu'ils n'étaient pas moulants. Pour le reste, on ne voyait rien et elle se comptait chanceuse. Naem était un jeune homme adorable, un prince même. Ouais aussi étonnant que ça puisse paraître, les chevaliers existaient encore. Bon, c'était une espèce en voie de disparition mais Naem était unique. Elle ne comprenait toujours pas ce qu'il avait vu en elle au cours de cette soirée. elle n'avait pas mis de tenue hyper courte, elle était venue comme elle était : au naturel, avec un bon vieux jean. Depuis son départ d'Orlando, elle n'avait pas cessé de s'interroger sur le pourquoi du comment. Après sa rupture, elle ne s'était pas sentie très exceptionnelle. Sans Naem, elle aurait sans doute continué à broyer du noir mais ce garçon exceptionnel l'avait faite sourire à nouveau. Il ne s'en rendait sans doute pas compte, surtout qu'ils ne se voyaient plus depuis que Juls était partie, au petit matin, mais il avait changé la vie de la belle brune.

Et aujourd'hui encore, il l'avait changé. Enfin disons plutôt qu'il l'avait sauvé et lui avait évité de finir couverte de bleus. Oui oui, casse-cou comme elle était, il lui arrivait de se retrouver avec ce genre de petites marques terriblement excitantes et qu'on avait surtout envie de cacher. Mais aujourd'hui, elle n'en aurait pas. En attendant, Naem était en face d'elle et il semblait heureux de la revoir. C'était une bonne chose parce que sinon, elle n'aurait plus su où se mettre ... déjà que leurs retrouvailles avaient commencé en position allongée ... Ah ça, Julina avait carrément le don de se mettre dans des situations pas possibles. « T'es sûr ? Non parce que je pèse mon poids quand même tu sais et je l'assume. » Juls plaça une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Et voilà, elle devenait une petite guimauve. La faute à qui ? Ouais ouais à bébé Naem of course. En tout cas, elle était infiniment reconnaissante au jeune étudiant de ne poser aucune question concernant les livres qu'elle s'était précipitée à ramasser. Elle n'avait pas besoin qu'on lui pose d'autres questions sur sa grossesse. Elle s'en posait déjà suffisamment et ça s'élevait plus à une centaine d'interrogations qu'à une petite dizaine. Et voilà que maintenant il se moquait justement d'elle parce qu'il lui en posait tout un tas. La belle brune n'avait pas pu s'empêcher de lui frapper amicalement l'épaule. Il pensait vraiment pouvoir rire sans aucune conséquence ? Because la réponse était non, of course ! « Ooooh c'est tout récent. Plus d'un semestre, ça veut dire quoi ? Et pour la visite ... bah du coup je suis ton guide voilàààà. » Juls le regarda avant de lever les mains en mode "tadaaa, surprise". Elle n'avait ensuite pas pu s'empêcher de continuer sur sa lancée de questions parce que pour elle, son arrivée à Calgary, ça ne pouvait pas être qu'une simple coïncidence pour les études comme il disait si bien. Et son instinct féminin ne la trompait jamais ! « Et t'es là pour quoi exactement ? Les études vraiment ? Ou bien y'a quelqu'un que t'avais envie de revoir. » Julina le regarda activant son mode "chat potté", lui faisant les yeux doux tout en plaçant ses mains dans son dos. Oui oui, la demoiselle comptait bien jouer de ses charmes pour en apprendre plus. « Oh tu voulais donc me croiser, c'est intéressant ! » La jeune étudiante lui adressa un clin d'oeil avant de sourire. C'est qu'il allait finir par la faire rougir le vilain. « Je suis contente aussi c'est qu'il m'avait manqué mon bébé Naem. », dit-elle en faisant référence au surnom qu'elle avait un jour eu l'occasion de lui donner. S'il avait été un peu plus petit, plus jeune et moins costaud, elle lui aurait ébouriffé les cheveux ou aurait tiré sur ses joues (grande gamine qu'elle était). « Et non j'ai pas oublié bb Nae. », insista-t-elle pour le charrier. Qui aime bien, châtie bien, pas vrai ? (a)

 
COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- bébé ♥ nem -
avatar

Messages : 40
Pseudo : spf.
Célébrité, © : sondag, ©morrigan.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (bb naem) that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.   Mar 28 Fév - 19:30



make you smile.
julina et naem
naem et julina, ils n'étaient pas censés se croiser. oh ça non. l'un vivant à des milliers de kilomètres de l'autre. mais julina, elle a franchit ces kilomètres pour des vacances avec sa cousine. un séjour d'une semaine. et ils ont finis par se croiser à une soirée. soirée étudiante où la jeune femme a été traînée par sa cousine. soirée où le jeune homme était avec ses potes. et quelques filles aussi d'ailleurs. il se marrait. mais il ne se souvient plus pourquoi. ce dont il se souvient, c'est de l'arrivée de julina dans son champ de vision. cette fille qu'il n'avait jamais vu avant. qu'il n'avait jamais croisé dans aucune soirée. fille qui ne semblait connaître personne d'ailleurs. il l'a observé de haut en bas. et de bas en haut. julina, elle se démarquait des autres. des autres filles. parce qu'elle ne s'était visiblement pas creusée la tête avant de venir pour se choisir une tenue. un jeans et un haut assez simple. rien de mieux que cette tenue. elle au moins, elle n'avait pas opté pour une jupe, un short ou une robe bien trop courte qui ne laissait plus aucune place à l'imagination. alors naem, il a finit par s'approcher. par l'approcher. quand elle s'est retrouvée dans la cuisine. il lui a proposé un verre. et ils ont discutés. quelques mots avant de se retrouver à danser tous les deux au beau milieu des autres personnes présentes. leurs lèvres se sont rencontrées ce soir là. mais rien de plus. il l'a simplement ramené chez sa cousine. mais ils se sont revus dans la semaine. durant les quelques jours qu'il restait à la demoiselle dans le coin. ils se sont beaucoup rapprochés. jusqu'à terminer dans le même lit en fait. juste avant que julina ne s'éclipse pour revenir à calgary.
calgary, il y est enfin arrivé. depuis deux semaines pour être exacte. et il vient de retrouver julina par la même occasion. à la bibliothèque. la demoiselle allongée sur son corps après être simplement tombée sur lui. c'était loin d'être les retrouvailles auxquelles naem s'attendait. mais c'est original au moins. et julina, elle s'inquiète, de suite, de savoir si il n'a pas eu mal. prétextant qu'avec son poids actuel, il aurait pu avoir mal. vraiment mal. mais pour naem, c'est un poids plume. rien de plus. parce qu'il y a encore quelques semaines, il la soulevait sans aucun problème. réellement. non mais tu rigoles là ? tu penses vraiment qu'avec tes quarante kilos tu vas me faire vraiment mal ? je suis plus fort que ça quand même. julina, c'est loin d'être le genre de fille qui pourrait réellement blesser quelqu'un en tombant simplement sur la personne. trop légère pour ça. au pire des cas, la personne aurait un bleu ou un léger mal de dos à cause du choc avec le sol. mais rien de plus. aucune côte de brisée. ni même de fêlée. le jeune homme, il sourit en la voyant ramener l'une de ses mèches de cheveux derrière son oreille. comme le ferait certainement une fille bien trop timide. bien trop éloignée de julina en fait. enfin, julina n'avait plus réellement de raison d'être timide avec naem. ils se connaissent. au moins un minimum. et autant mentalement que physiquement pour le coup. parce que naem est encore parfaitement capable de dessiner l'intégralité du corps de la demoiselle. de restituer la majorité des détails de ce dernier. dont les quelques grains de beauté qui parsèment son corps. naem, il sourit en entendant julina reprendre parole. il hoche la tête dans un premier temps, comme une simple réponse. avant de reprendre simplement parole. normalement si tout se passe bien, je terminerai ma scolarité ici. et j'espère que la guide aura un bon sens de l'orientation. et qu'elle ne se laissera pas déconcentrer trop rapidement. il l'écoute reprendre parole. reprendre ses questions. ça le fait sourire. parce que ça prouve qu'elle s'intéresse à lui. mais julina, elle n'est pas bête. elle lui balance une question sur les vraies raisons de sa venue ici. parce qu'elle sait qu'il n'a aucune réelle raison de venir à calgary. enfin par simplement à cause de l'université que la ville propose. elle se doute qu'il y a effectivement une autre raison. bien sûr que je suis là pour mes études. tu veux que je sois ici pour quoi d'autre ? pour voir quelqu'un ? franchement, je ne vois pas qui je voudrais revoir. il joue le jeu. il s'amuse. et même les yeux doux de julina ne le font pas revenir sur ses paroles. mais il a un petit sourire en coin. sourire amusé. il remet la bretelle de son sac correctement sur son épaule, restant au milieu de l'allée sans même réfléchir à l'éventualité qu'il puisse gêner le passage de quelconques autres étudiants. il a même quasiment oublié le fait qu'ils se trouvaient dans la bibliothèque. il se contente de regarder la jeune femme fixement dans les yeux, sans détourner à un seul moment le regard. ne remarquant nullement son changement physique. les quelques kilos qu'elle a prit. la présence de son ventre, bien qu'encore plus que raisonnable. il est loin de se douter de ce qu'il se passe dans le ventre de la jeune femme en face de lui. julina, elle reprend parole et balance le surnom qu'elle lui avait trouvé. surnom plutôt mignon, il faut l'avouer, mais dit à haute voix dans la bibliothèque, il perd mystérieusement tout son charme. alors naem, il plisse son nez. moi qui pensais que tu avais oublié ce foutu surnom. mais je suis ravi d'apprendre que je t'ai manqué. en réalité, naem, il apprécie ce surnom. mais dans un domaine plus intime. pas balancé à haute voix comme ça. non, lui, il l'aime l'imaginer murmuré au creux de son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- funny guy -
avatar

Messages : 273
Pseudo : dreamonp aka fly.away
Célébrité, © : c. mendes la parfaite et gold anthem

Age : 21 yo.
Métier, étude : studying medicine while working in a clothing store.
Côté coeur : feeling like i'm waiting for something that isn't going to happen.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie : craving for chocolate, ice cream, nutella, hugh jackman's movies.
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (bb naem) that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.   Sam 4 Mar - 16:30


   
 

 
that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.

 

 the moments of hapiness we enjoy take us by surprise. it is not that we seize them, but that they seize us.

 
Si les fêtes de Noël avaient mal commencé pour la jolie brune, un rayon de soleil était entré dans sa vie, sous la forme d'un séduisant étudiant, Naem. Lui, il était sorti tout droit de nul part et il s'était fait sa petite place dans la vie de la petite Juls. C'était étonnant comment selon les personnes, vous pouviez tout connaitre sur eux en l'espace de quelques jours. En à peine une semaine, elle avait appris tant de choses sur Naem. Elle en venait même à se dire qu'elle le connaissait depuis des lustres. Et puis, elle était retournée à sa petite vie tranquille canadienne. D'ordinaire, elle avait de quoi s'occuper, y'avait Jay', les cours, son boulot, le sport et tant d'autres choses encore mais finalement, son retour à Calgary avait surtout signifié le début des problèmes. L'absence de Jay. Sa grossesse. Ses seules préoccupations concernaient la date du dernier devoir à rendre, ses horaires de travail, les sports qu'elle pourrait faire pendant sa grossesse. Elle aurait préféré rester à Orlando (et avec bb Nem why not). Bon tout ça, c'était sans savoir réellement ce qui pourrait bien se passer entre eux. Si ça se trouve, c'était carrément voué à l'échec, elle l'ignorait. Mais de toute façon, Julina n'était pas vraiment le genre de nanas qui se prenait à la tête, elle vivait sa vie au jour le jour et ça lui convenait très bien ainsi. Elle attendrait un âge un peu plus avancé pour se calmer et se poser. Elle était de toute façon trop jeune pour se prendre la tête bien qu'il allait falloir qu'elle se calme un poqito pour que sa grossesse se passe bien. Ah ça, si on lui avait dit un jour qu'elle serait enceinte à cet âge-là, elle aurait bien ri. Elle n'avait pas de réel projet de vie mais elle s'attendait à avoir son premier enfant quand elle aurait 25 ou 30 ans, pas à la vingtaine tout juste passée.

D'ailleurs en parlant de bébé, voilà l'un des pères potentiels qui débarquait. C'était étrange parce que c'était bien la dernière personne qu'elle s'attendait à voir à Calgary. Après tout, Orlando - Calgary, ce n'était pas vraiment la porte à côté. Et puis la façon dont ils se retrouvaient : elle sur lui ... disons que ça pouvait porter à interprétation. Quiconque les trouverait là, pourrait penser qu'ils ne faisaient pas qu'étudier. Pas que ça aurait gêné Juls anyway mais disons que ce n'était pas comme ça qu'elle s'imaginait revoir l'étudiant. Du coup, elle s'était redressée d'un bond, s'inquiétant presque immédiatement. Elle savait bien qu'elle n'était pas difficile à porter mais qui disait qu'il ne sentirait pas le petit bombement au niveau de son bas-ventre ? « Je fais quand même un peu plus de 40 kilos, tu sais ... Ah bon ? Je m'en rappelle pas, tu voudrais pas me rafraîchir un peu la mémoire. », proposa-t-elle en sifflotant, prête à être portée comme au bon vieux temps (a). Et bien quoi ? Elle avait tout à fait le droit de tenter sa chance et puis, il fallait pas que bb Naem perde ses muscles alors autant qu'il reprenne l'entrainement : cinq portées de Juls, 2 fois par jour et vous aurez les biscotos les plus solides du monde. Ce n'était pas comme s'il en avait vraiment besoin, c'est vrai, avec ses abdos, ses pecs, itout itout. Et ce n'était pas en l'espace de quelques semaines qu'il risquait de perdre son corps d'Apollon. La jolie brune avait été heureuse d'apprendre qu'il comptait finir sa scolarité à Calgary et elle était presque à 99% sûre qu'il était là pour elle. C'est qu'elle changeait des vies cette petite tout de même. C'est donc avec un grand sourire sur les lèvres qu'elle lui avait répondu. « Pourquoi ça se passerait pas bien ? Et puis ... je te donnerais des cours particuliers si besoin parce que je suis géniale comme fille. » Julina passa une main dans ses cheveux en mode L'Oréal avant de continuer : « J'ai toujours eu un bon sens de l'orientation et tant que tu n'essayeras pas de me déconcentrer avec tes abdos, ton sourire et le reste de ton corps, ça devrait aller. » La belle brune se mit à siffloter tout en désignant du doigt son corps d'athlète. Il aurait pu faire craquer n'importe quelle nana rien qu'avec son joli minois. La curiosité de miss Whitefield avait ensuite repris le dessus et elle avait voulu en savoir plus sur le pourquoi de sa venue ici. Et en attendant sa réponse, elle n'avait pas pu s'empêcher de porter une main à sa poitrine. Elle jouait les vexées même si elle avait pleinement conscience du fait qu'il se jouait d'elle, le vilain. « Pour mes beaux yeux, sans aucun doute. Genre tu viens voir personne ? Okayyy, je retiens, je te trouverais un autre guide alors. » Julina lui tira aussitôt la langue, les bras croisés sur sa poitrine. Si même ses yeux de chat potté ne fonctionnaient pas alors il fallait qu'elle tente le tout pour le tout et qu'elle lui propose de passer du temps avec quelqu'un d'autre. ça, ça pouvait sans doute marcher. Malgré la distance, malgré l'éloignement et ses nombreux jours éloignés, la complicité était toujours présente entre eux. C'était indéniable. Et son regard ... Juls avait toujours des petits papillons dans la poitrine (et ce n'était absolument pas dû à une quelconque crevette donnant des coups dans un ballon invisible, puisque de toute façon, son sushi était encore bien trop petit). Histoire de le déstabiliser et qu'il compatisse un peu à son sort, elle lui avait sorti le surnom qu'elle avait trouvé quand ils étaient ensemble à Orlando : bb Naem. C'était venu naturellement à cause de sa bouille de bébé et ça lui allait comme un gant à ce séduisant jeune homme. « On ne critique pas mon œuvre. Il est génial ! Sauf si ... tu ne l'apprécies que dans certaines conditions. », suggéra-t-elle en approchant sa main de son menton, signe qu'elle réfléchissait. Elle savait exactement ce qu'il pensait de ce surnom et quand l'utilisait. D'ailleurs, elle n'allait pas tarder à le faire. « T'insinues que je t'ai pas manqué ? » Bouche grande ouverte, yeux écarquillés, la jolie brune le regardait très surprise. Euuukay, il venait de la vexer et elle allait devoir sortir l'artillerie lourde pour qu'il avoue ses plus sombres secrets. « T'es sûr que je t'ai pas manqué ... bb Nae ? » Juls s'était redressée, debout sur ses pointes de pieds et elle avait passé ses mains derrière la nuque du jeune homme, venant lui chuchoter ses quelques mots à l'oreille avec la voix la plus séduisante qu'elle avait en stock. Le lieu ne se prêtait pas forcément à la situation mais c'était tout de même mieux que rien. Julina profita d'une seconde d'égarement du jeune homme pour l'embrasser sur la joue avant de reposer talons à terre, les bras dans son dos. Oui, elle venait de passer de la femme fatale à la jeune fille innocente en moins d'une minute.

 
COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- bébé ♥ nem -
avatar

Messages : 40
Pseudo : spf.
Célébrité, © : sondag, ©morrigan.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie :
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (bb naem) that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.   Mar 7 Mar - 21:59



make you smile.
julina et naem
le jeune homme, il n'a jamais réellement pensé à se poser pour de bon avant il y a quelques temps. non, il voulait profiter encore un peu. profiter de son célibat qui était loin de le déranger. il passait de fille en fille naem. rien de plus. rien de moins. mais julina, elle est arrivée. avec ses beaux yeux. avec son petit sourire. et naem, il lui a laissé une chance. une vraie chance. il a essayé de la connaître. d'apprendre à la connaître. à la cerner. ils se sont rapprochés. considérablement. amis. amants. tout et n'importe quoi. c'est pas clair entre eux. ils n'ont jamais essayé de clarifier le tout. une semaine, c'est pas vraiment assez long pour réellement construire quelque chose de sérieux. de stable. alors naem, il s'en est contenté. il a profité de ces quelques jours avec elle. à s'amuser. à rire. du bon temps. un court laps de temps. court, mais suffisant. intense aussi. parce qu'ils ont finis par se rapprocher aussi physiquement. jusqu'à ce que leurs corps n'en forme qu'un. peau contre peau. et naem, il est bien loin de se douter ce qui se trame en ce moment même dans le ventre de la jeune femme. loin de s'imaginer qu'elle était enceinte. possiblement de lui d'ailleurs. il est pas prêt à tout ça de toute manière. naem, il a encore du mal à s'occuper réellement de lui-même. et de son chat. c'est déjà du boulot de tout gérer. alors ajouter un enfant à tout ça, c'est impensable pour lui pour le moment. ça ne lui est surtout jamais passé par la tête de toute manière. trop jeune pour penser à tout ça. trop insouciant pour réellement penser que ça peut lui arriver. lui arriver maintenant. parce qu'avoir une famille, c'est évidement dans ses projets. une femme. des enfants. un chien aussi. une grande maison et une belle voiture. la totale en fait. mais naem, il voit ça pour dans quelques années. quatre ou cinq. le temps qu'il finisse au moins ses études. que sa situation soit plus stable.
naem, il se retrouve en face de julina. corps contre corps dans un premier temps. parce qu'elle a chuté. sur lui. l'entraînant dans sa chute. enfin, théoriquement, c'est lui qui l'a entraîné dans la chute. lui servant de matelas au final. l'empêchant de rencontrer le sol. julina, elle s'inquiète pour lui. de suite. et le jeune homme, il ne peut s'empêcher de trouver ça mignon. et ça l'est réellement au final. elle s'inquiète pour lui à peine debout. et la demoiselle, elle lui répond qu'elle fait plus de quarante kilos. et qu'elle ne se souvient plus du moment où il l'avait porté. naem, il sait parfaitement qu'elle s'en rappelle. mais ça l'amuse. alors il se rapproche encore un tout petit peu, venant simplement enrouler ses bras autour de ses hanches, la souvenant du sol. quelques centimètres. et cela pendant quelques instants. juste pour lui prouver qu'il pouvait la porter aisément. le ventre de la jeune femme venant se coller contre ses abdos. elle sent un gonflement. mais il n'y prête pas attention. il se dit qu'elle doit être simplement en pleine digestion. rien de plus. il ne peut imaginer rien de plus de toute manière. les pieds de la jeune femme retrouvent donc finalement le sol, arrachant un sourire à naem. ouais, peut-être quarante-deux quoi. et c'est bon, maintenant, ça t'as rafraichis la mémoire ? il la regarde dans les yeux. fixement. alors que ses mains viennent se glisser dans les poches de sa veste. et il reste en face d'elle. sans bouger. amusé de la situation. heureux de la retrouver surtout. si facilement. il s'attendait à passer des jours et des jours à fouiller les alentours pour la trouver. et finalement, il aura suffi d'un passage à la bibliothèque pour la retrouver. un heureux hasard. la chance devait être de son côté. on sait jamais. je pourrais avoir trop de distractions. je pourrais ne pas aimer l'ambiance de l'université. mais merci pour cette proposition que je ne pourrais refuser. il a à peine le temps de répondre que la demoiselle enchaîne déjà. de suite. elle lui balance qu'elle a un bon sens de l'orientation. sauf si on vient la distraire. et elle précise que le corps de naem pourrait la distraire. ça le fait sourire. le flatte aussi. parce qu'il sait au moins que son corps ne laisse pas julina indifférent. même s'il le savait déjà. tu sais que tu vas me faire rougir à force ? il passe une main dans ses cheveux. mais c'est une bonne chose que tu ai un bon sens de l'orientation. julina, elle veut ensuite savoir ce qui l'a poussé à venir ici. qui l'a attiré ici. et naem, il ne craque pas. non, il se contente de dire que personne ne l'a réellement attiré ici. il la fait marcher. et julina, elle rentre dans son jeu. elle fait mine d'être vexée. vexée par le fait qu'il n'ai pas cité son nom pour simple réponse. alors ça le fait sourire. d'autant plus qu'elle l'informe qu'elle ne sera plus son guide. ouais, ça aurait pu être le cas, effectivement. j'aurai sûrement pu venir pour tes beaux ueux. enfin, ça aurait pu coller. et non, t'es mon guide officiel. tu ne peux pas démissionner. sinon tu briseras notre contrat et je n'hésiterai pas à porter plainte. il plaisantais. encore une fois. c'est quasiment toujours le cas de toute manière. il aime faire ça naem. jouer entre le sérieux et la plaisanterie. pour qu'au final, la personne ne sache plus tellement ce qui est vrai ou non. julina, elle essaie de le déstabiliser. en utilisant le fameux surnom qu'elle lui avait trouvé durant son passage à orlando. surnom assez simple en soit. bébé naem. c'est mignon. indéniablement. mais prononcé ainsi dans la bibliothèque, ça perd tout son charme. ou presque. ça n'a plus rien d'intimiste. alors naem, il proteste. il râle. en disant qu'il n'aime pas ce surnom. faux. évidement. mais julina, elle ne tarde pas à mettre le doigt sur la vraie raison de ce soudain dédain envers ce surnom. la situation dans laquelle il est prononcé. naem, il se contente de sourire en coin pour toute réponse. haussant doucement les épaules. la réponse est évidente. il n'essaie même pas de la contredire. ça ne servirait à rien. la demoiselle, elle enchaîne. en lui répondant qu'elle ne lui avait donc pas manqué. ça le fait sourire encore un peu plus. et elle ne tarde pas à revenir à la charge. demandant s'il était sûr de lui. elle emploie les grands moyens. se hissant sur la pointe des pieds pour amener son visage en face du sien, le tournant finalement pour accéder à son oreille. les bras enroulés autour de sa nuque. le surnom est finalement murmuré au creux de son oreille, lui arrachant un énième sourire. et ses mains venant se poser dans le bas de son dos. simplement pour la maintenir contre lui. j'ai un petit doute tout d'un coup.  il l'observe à nouveau fixement quand elle se décale alors, déposant un baiser sur sa joue. retrouvant sa place par la suite. à quelques centimètres de lui. les pieds bien au sol. il la regarde faire l'innocente. juste après l'avoir quasiment aguiché au beau milieu de la bibliothèque. lieu qui ne se prête pas vraiment à la situation, mais c'est très clairement le cadet des soucis du jeune homme. il se contente actuellement de la garder contre lui, la pressant doucement contre son corps en laissant ses mains sur son dos. le visage légèrement incliné pour la regarder dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- funny guy -
avatar

Messages : 273
Pseudo : dreamonp aka fly.away
Célébrité, © : c. mendes la parfaite et gold anthem

Age : 21 yo.
Métier, étude : studying medicine while working in a clothing store.
Côté coeur : feeling like i'm waiting for something that isn't going to happen.


✤ BAD GOOD MOMS
Envie : craving for chocolate, ice cream, nutella, hugh jackman's movies.
Relationships :
RPs:

MessageSujet: Re: (bb naem) that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.   Mer 15 Mar - 13:35


   
 

 
that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.

 

 the moments of hapiness we enjoy take us by surprise. it is not that we seize them, but that they seize us.

 
Le futur que Juls s'était imaginée ne ressemblait en rien à ce qu'il se passait actuellement dans sa vie. Elle avait des rêves, c'était évident. Elle avait des envies, des attentes. Étant fille unique, elle espérait bien avoir plusieurs enfants un jour. Mais justement, un jour, pas de suite, pas maintenant, pas comme ce qui allait arriver. Son premier enfant, elle imaginait bien l'avoir à 28 ans pas alors qu'elle venait de passer le cap de la vingtaine et qu'elle était seule. Cet enfant était venu comme ça, c'était un peu comme sa surprise de Noël. Elle aurait d'ailleurs accueilli la nouvelle avec plus d'enthousiasme et de gaieté si elle avait eu le père de l'enfant pour l'épauler. Mais vu la situation, avant que ça arrive, il allait d'abord falloir déterminer qui l'avait mise enceinte ... Et pour ça, ça risquait d'être compliqué. Elle ne pouvait décemment pas arracher des mèches de cheveux aux deux candidats potentiels sans leur parler de sa crevette. Tant que cela ne se voyait pas, elle pouvait passer ça sous silence mais quand son ventre allait se voir ... que pourrait-elle bien faire ? Ce moment, elle le redoutait plus que tout. Et la scénariste de canal + qu'elle était (ou pas) avait tout un tas d'idées concernant la façon dont les choses pouvaient se dérouler. Et ce n'était pas forcément réjouissant croyez-moi. Si Julina aimait l'aventure, celle-ci risquait de s'annoncer plus périlleuse que ce à quoi elle était habituée.

Entre l'arrivée de bb Nae, le sushi et le fait qu'elle allait forcément croiser Jayden un jour ou l'autre, elle était servie. Et si maintenant, elle se mettait à utiliser les gens comme matelas, ce n'était pas certain que Naem reste à Calgary très longtemps. Mais ça serait dommage qu'il s'en aille si vite. D'une part parce qu'il venait très certainement d'arriver. D'autre part parce qu'elle était heureuse de le retrouver. Et enfin et surtout parce qu'il ne fallait pas se mentir, c'était quand même un sacré bon matelas le bb Nae, confortable à souhait, vraiment (a). Et puis monsieur muscle venait même de la porter, ce serait bien bête qu'elle perde son porteur attitré. La jolie brune, dans les bras de Naem, avait posé ses mains sur ses épaules et l'avait regardé dans les yeux, un large sourire satisfait sur les lèvres. Elle aimait bien avoir ce qu'elle voulait. Le fait que le corps du jeune homme ait frôlé son ventre l'effraya cependant, venant gâcher la beauté de leurs retrouvailles. Est-ce qu'il avait senti quelque chose ? Visiblement non puisqu'il n'avait fait aucune remarque. Ce qu'était cool avec les garçon, c'était qu'ils ne voyaient pas toujours ce qu'il se tramait sous leurs yeux. Il restait donc encore du temps à l'étudiant pour se préparer à lâcher cette bombe. « Une lady ne donne jamais son poids. Quant à ma mémoire ... je ne suis pas tout à fait sûre. Mon deuxième prénom, c'est Dory tu vois. », le taquina-t-elle. C'était toujours bon enfant entre eux et c'était si agréable de retrouver une telle complicité, de jouer les insouciantes, d'oublier ce qu'il se passait dans son organisme. Julina ne s'occupait même plus des livres qu'elle avait en mains ou des autres étudiants. Il n'y avait qu'eux, eux et les souvenirs qu'ils s'étaient créés quand elle était venue. « Trop de distractions ? S'il y a que ça, j'interdis aux autres nanas de venir t'embêter comme ça tu devrais parvenir à rester. Pour l'ambiance ... on est les meilleurs ici. » La belle brune leva les bras comme pour montrer ses biscottos invisibles. Si jamais il tenait vraiment à partir, la jeune Whitefield trouverait toujours le moyen de le retenir : en le menottant à son lit, en l'enfermant chez lui, en changeant le nom sur son billet retour pour pas qu'il puisse embarquer, ... →. Elle n'était jamais à court d'idées. Et puis, laisser partir un étudiant aussi mignon, ce serait inhumain, totalement inconscient et elle ne pourrait plus baver devant bb Naem. « Ooooow ma petite tomate que c'est mignon. » Elle avait l'envie soudaine de lui pincer les joues, un peu comme les grands-mères le font. Oui, elle avait souvent des envies chelous, la faute à la grossesse (a) ou juste au physique de bb Nae. « Vaut mieux, surtout quand t'habites à Calgary depuis un moment. » ça aurait été bête qu'elle se perde quand elle avait vécu ici presque toute sa vie. Il lui arrivait parfois de tomber sur une boutique inconnue ou sur une rue qu'elle n'avait jamais emprunté mais c'était rare. Après, elle ne connaissait pas non plus toute la ville comme sa poche mais en tant que guide, elle devrait parvenir à assurer. Enfin ça, c'était sans compter sur le fait que Naem venait de la vexer. Il ne venait même pas pour ses beaux yeux, non mais quel sacrilège ! Okok, elle retenait, ce n'était pas tombé dans l'oreille d'une sourde. « Si, je démissionne, na ! Tu viens pas pour mes beaux yeux alors pas de guide. Et puis ... je ne suis pas sûre que la sentence soit si lourde si je romps notre contrat. Il pourrait m'arriver quoi ? », demanda-t-elle, joueuse. Qu'est-ce qu'elle aimait cette simplicité, ce sentiment de détente, de liberté. Naem ne se prenait pas la tête, il jouait, elle aussi, il plaisantait, elle aussi. Il la déstabilisait pas mal aussi, faut pas se mentir. Parfois, elle ne parvenait pas à faire la différence. Est-ce qu'il jouait ? Est-ce qu'il se montrait sérieux ? Heureusement que ça ne l'ennuyait pas tant que ça la petite. Et ce n'était de toute façon pas à 21 ans qu'elle allait se prendre la tête avec ça, mieux valait faire pareil. Et si elle pouvait le déstabiliser aussi, elle ne s'en privait pas. Ce qu'elle venait d'ailleurs de faire en prononçant son surnom, à l'oreille de Naem. Est-ce qu'elle le testait là, ici, au beau milieu des rayonnages de la bibliothèque ? Oh oui totalement. Et il répondait bien à l'attaque surprise du surnom puisqu'il la maintenait, les mains placées dans le bas du dos. Sans doute pour ne pas qu'elle s'éloigne trop. Surtout pour l'avoir contre lui. Elle ignorait si c'était son imagination ou pas mais elle avait l'impression de se rapprocher millimètre par millimètre du jeune homme. Fallait-il y voir un message caché ? « Et je pourrais faire comment pour lever le doute ? » Le rôle de la petite innocente lui convenait parfaitement. Un baiser, une tentative de drague et elle reprenait sagement sa place. Enfin, c'était sans compter sur ses doigts qui venaient courir le long d'un des bras de Naem pour savoir comment elle pourrait changer les choses. Et l'étudiant qui la presse contre lui, la regardant dans les yeux. C'est pas qu'elle est petite Julina, c'est juste que Naem est grand, bien plus grand qu'elle. Elle penche un peu la tête en arrière pour plonger son regard dans le sien. On sait tous à quoi ça peut conduire, comment les choses peuvent se passer. Ce ne serait de toute façon pas la première fois que ça arrive, que ça leur arrive. Mais Juls, elle a envie de jouer. Elle aurait pu vouloir manger des fraises ou n'importe quel autre fruit mais elle a envie de profiter de ce moment avec Naem, peu importe si on les retrouve comme ça et qu'on leur pose tout plein de questions. « On a peur que je m'échappe bb Nae ? » Elle ne sait pas ce qu'il lui prend mais elle se remet à chuchoter. Elle veut qu'il soit le seul à entendre, à comprendre à quoi elle fait référence : à savoir, ce petit rapprochement que Naem initie. Il doit sans doute le vouloir discret mais ... noooope.

 
COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (bb naem) that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(bb naem) that awesome feeling when someone is making an effort to make you smile.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] AWESOME DROP : Transfert de fichier sans fil du pc vers votre téléphone android préféré ! [Gratuit]
» You've Lost that loving feeling [Traduction - OS - Smac]
» Le site cinéfeeling
» Awesome Drop
» AWESOME START - Remplacer le menu démarrer nid d'abeille par une liste déroulante [WM 6.5 - WVGA]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: Calgary, Canada :: Northwest-
Sauter vers: